À défaut de piloter la Desmosedici GP 18 lors des tests de prè-saison (GP17 à Sepang, puis rien à cause d’une opération chirurgicale), Casey Stoner, pilote d’essais officiel Ducati, a tout de même pu essayer la Panigale V4 sur le circuit de Valence.

Le pilote australien confie ses impressions dans une vidéo diffusée par la firme de Bologne.

Casey Stoner « Je ne m’attendais vraiment pas à une arrivée de puissance si douce. J’ai été vraiment impressionné. Pour moi, la 1299 est déjà une moto fantastique, mais la différence de puissance, sur ce point, est bien plus grande. Également, l’équilibre en entrées de virage est bien plus stable, il est bien plus tranquille de piloter dans le virage. Mais c’est la puissance qui fait la grosse différence. Pour être honnête, il est difficile qu’une moto de série m’impressionne car vous avez une énorme quantité de puissance en MotoGP. Mais avec cette moto de série, et avec les pneus de route avec lesquels j’ai piloté, j’ai été très très impressionné et surpris : la moto voulait faire des wheelies partout ! Je voulais vraiment aller vite, donc j’ai dû être plus précautionneux avec les gaz que d’habitude. Mais dès que j’ai commencé à me sentir à l’aise et avoir un peu plus confiance dans le système, alors j’ai pu commencer à en tirer les bénéfices, puis ensuite bien plus. En fin de ligne droite, vous sentez une bien plus grande vitesse que d’habitude.

Pour être honnête, le fait que je puisse tout régler sur l’ordinateur et mettre tout comme je le souhaite, ça me procure vraiment un feeling très similaire à celui de ma MotoGP. En particulier, pour les gaz et le contrôle de wheelie, et le contrôle de traction est très très doux, il ne sur-réagit pas trop. Et je pense que c’est vraiment ce qui permet à la moto d’être douce malgré la puissance, et de trouver beaucoup plus d’adhérence et d’être bien plus calme entre deux virages.
Et le son, c’est celui d’une Ducati… »

Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team