Avec celui de la Yamaha R1, il s’agit sans nul doute d’un des bruits les plus proches de ceux qui nous font hérisser les poils en MotoGP…