Les deux grands évènements qui marquaient ce début de week-end thaïlandais en Supersport étaient l’arrivée de Lucas Mahias en tête du Championnat du Monde, et le forfait de Kenan Sofuoglu dont la fracture au bassin n’était toujours pas cicatrisée.

En SP1, les deux qualifiés étaient Ratthapong Wilairot et Kyle Smith. La Superpole 2 s’annonçait plutôt favorablement avec le meilleur temps de la FR3 du samedi matin pour Jules Cluzel, devant Lucas Mahias.

Par contre pour Mike di Meglio, les choses restaient assez difficiles avec seulement le dixième temps de la Superpole 1, soit la vingtième sur la grille de départ. La Yamaha du GMT n’était pas encore assez performante, mais ce devrait être le cas pour la prochaine course en Aragon mi-avril.

Jules Cluzel était le plus rapide en début de séance en 1’37.264, devant Federico Caricasulo. Puis Lucas Mahias passait en tête en en 1’36.878, avec 0.7 d’avance sur Randy Krummenacher. Cluzel passait en sixième position à 1.2.

Tout le monde s’arrêtait aux stands, puis les douze pilotes présents se lançaient ensuite pour le sprint final. Luke Stapleford sur la Triumph progressait en septième position, juste derrière Jules Cluzel.

Federico Caricasulo se hissait à la deuxième place 0.4 derrière son coéquipier Lucas Mahias. Sandro Cortese remontait troisième devant Randy Krummenacher.

Lucas Mahias améliorait en 1’36.738, et Jules Cluzel le suivait de très près à 0.229. Les deux Français partiront donc ce dimanche depuis la première ligne de la grille de départ en compagnie de Federico Caricasulo.

Classement des qualifications Supersport :

Classement provisoire du Championnat du Monde Supersport :

Photos © Yamaha

Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel, Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :