Après un début de course difficile et inquiétant en raison d’un contact avec la machine qui le précédait, Lucas Mahias a réussi à remonter dix places pour finalement terminer en quatrième position. Il précédait Sofuoglu au Championnat de 9 points à deux courses de la fin de la saison (Jerez et Doha). Le Finlandais Niki Tuuli remportait sa première victoire en mondial Supersport de fort belle manière pour l’équipe Kallio Racing.

Le Championnat du Monde Supersport 2017 s’est joué en quelque sorte samedi après-midi dans la Nièvre quand Lucas Mahias a cassé son moteur dès le début de la Superpole 2, ce qui le condamnait à partir douzième. Mais peu après le leader du Championnat Kenan Sofuoglu chutait et se fracturait le bassin en trois endroits. Il était bien sûr forfait et pouvait logiquement dire adieu au titre.

Lucas Mahias occupait alors solidement la première place virtuelle du classement général provisoire. Sur la grille de départ, Gino Rea connaissait un problème technique qui l’obligeait à partir après tous les autres. Sheridan Morais s’élançait en tête devant son coéquipier du Team Kallio Niki Tuuli. Federico Caricasulo était troisième devant Jules Cluzel.

Lucas Mahias entrait en contact avec la moto qui le précédait et se retrouvait dix-neuvième. Il restait calme et remontait en quinzième, puis en quatorzième position. Mais il n’était pas passé loin de la catastrophe.

Morais menait devant Tuuli, Caricasulo, Cluzel, Jacobsen et Bergman. Mahias passait douzième, il occupait donc alors la deuxième place du classement provisoire du Championnat 1 point derrière Sofuoglu. En tête, les Yamaha dominaient avec Morais devant Tuuli et Caricasulo. Cluzel n’était qu’à 0.7 de ce groupe de trois à 16 tours de la fin, devant l’Américain PJ Jacobsen et sa MV Agusta.

Caricasulo prenait la tête devant Tuuli, Morais, Jacobsen et Cluzel, alors que Mahias continuait sa remontée en huitième position. Lucas réalisait à cette occasion le meilleur tour en course.

A la mi-course, Niki Tuuli s’emparait du commandement devant Caricasulo, Jacobsen, Cluzel, Morais, Canducci et Mahias désormais septième.

A 8 tours du drapeau à damier, Tuuli, Caricasulo et Jacobsen se disputaient la première place, tandis que 4 secondes plus loin Cluzel tentait de résister à Mahias et Morais. Mahias possédait alors 7 points d’avance sur Sofuoglu.

A 6 tours de la fin, Mahias passait Cluzel, puis Jules repassait Lucas. Mahias redoublait Cluzel et assurait la quatrième position, alors à 3.5 de Jacobsen troisième.

Tuuli et Caricasulo continuaient de lutter pour la victoire, tandis que Jacobsen était solitaire troisième. Mahias possédait un avantage de 1.5 à 5 tours de la fin sur le cinquième Morais qui venait de dépasser Cluzel.

Tuuli s’imposait finalement devant Caricasulo, Jacobsen, Mahias et Cluzel.

Classement de la course de Magny-Cours :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

LUCAS MAHIAS 154 YAMAHA

KENAN SOFUOGLU 145 KAWASAKI

SHERIDAN MORAIS 122 YAMAHA

JULES CLUZEL 115 HONDA

PJ JACOBSEN 95 MV AGUSTA

FEDERICO CARICASULO 80 YAMAHA

NIKI TUULI 63 YAMAHA

KYLE SMITH 51 HONDA

LUKE STAPLEFORD 47 TRIUMPH

ANTHONY WEST 46

Photo © Yamaha

Tous les articles sur les Pilotes : Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :