A la suite d’une avalanche de drapeaux rouges successifs, alors qu’une lutte magnifique opposait en tête Lucas Mahias à Kenan Sofuoglu, la course Supersport était reportée à 14h20.

Lucas Mahias arrivait à Imola en leader du Championnat du Monde avec 65 points, devant Sheridan Morais (45), Roberto Rolfo (41) et PJ Jacobsen (39) tandis que Jules Cluzel occupait la septième position avec 29 points. Il y avait eu 4 vainqueurs différents lors des 4 premières courses.

PJ Jacobsen réalisait le meilleur temps des qualifications et s’élançait depuis la pole position, avec à ses côtés en première ligne Lucas Mahias et Christian Gamarino. Federico Caricasulo, le coéquipier de Mahias, s’emparait du quatrième temps, mais s’abîmait l’épaule gauche lors du warm up. Il aurait dû partir en deuxième ligne avec Kenan Sofuoglu et Sheridan Morais, mais sa moto refusant de démarrer à temps, Caricasulo partait dernier, puis sa R6 tombait en panne pendant le tour de reconnaissance, et il rentrait à son stand à pieds. Pas son jour de chance… La troisième ligne comprenait Kyle Smith, Jules Cluzel et Kyle Ryde.

Le départ était retardé en raison d’huile répandue sur la piste par la moto de Caricasulo. La distance de la course était réduite à 16 tours.

Lors du départ de la course, Gamarino était le plus rapide devant Mahias, Jacobsen, Morais et Sofuoglu. L’épreuve était arrêtée au drapeau rouge en raison d’une chute sans gravité de Roberto Rolfo, mais avec du liquide sur la piste. On repartait avec la grille originale, cette fois pour 11 tours. Federico Caricasulo était autorisé à s’élancer en fond de grille.

Mahias réalisait le holeshot devant Sofuoglu, Jacobsen  et Morais. Les quatre hommes se détachaient alors que Cluzel était neuvième, devant Caricasulo bien remonté (et pénalisé d’un ride through en raison d’un départ anticipé). Mahias et Sofuoglu se disputaient la première place, 1 seconde devant Jacobsen et Morais. Gamarino cinquième était à 2.8 et Cluzel septième à 3.7. Sofuoglu prenait la tête à 9 tours du drapeau à damier, puis la course était de nouveau arrêtée au drapeau rouge en raison d’une chute impliquant trois pilotes (Roberto Rolfo, Kazuki Watanabe et Marco Malone, tous OK).

La course était reportée à 14h20.

Tous les articles sur les Pilotes : Jules Cluzel, Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :