Après avoir remporté la première manche du Championnat du Monde Supersport sur le circuit de Phillip Island devant Randy Krummenacher, Mahias a dû laisser la victoire au Suisse à Buriram pour un minime écart de 0.048. Les deux hommes arrivent donc en Aragon coude à coude en haut du classement général avec 45 points chacun, contre 29 pour les deux troisièmes ex-aequo Federico Caricasulo (coéquipier de Lucas) et Sandro Cortese.

Mahias vient confiant en Aragon où il s’était imposé l’année dernière, après avoir réalisé le cinquième temps de la Superpole. C’était sa toute première victoire dans cette spécialité, où il devançait les expérimentés Sheridan Morais et PJ Jacobsen.

La bataille avait été acharnée et de toute beauté, le Français l’emportant de 0.014 sur le Sud-Africain et de 0.153 sur l’Américain. Jules Cluzel terminait la course en quatrième position.

Selon Lucas Mahias, « J’aime beaucoup Aragon et l’année dernière, j’ai gagné ma première course de WorldSSP ici !

« La première manche européenne est celle où vous semblez vous installer dans un rythme de week-end de course plus normal, avec toutes les catégories participantes et les courses devenant plus régulières.

« J’adore courir devant les fans connaisseurs en Aragon, et la piste elle-même est étonnante, avec beaucoup de changements d’altitude et de virages rapides.

« Mon équipe travaille très dur depuis la Thaïlande et nous avons quelques améliorations à apporter en Aragon qui devraient nous aider à lutter pour la victoire. Ma seule préoccupation est que les prévisions météo ne sont pas très bonnes pour l’instant, mais quel que soit le temps, nous serons prêts à nous battre pour la victoire ! »

Autre nouveauté importante chez Yamaha en Supersport avec Corentin Perolari qui intègre l’équipe GMT94 après le départ de Mike Di Meglio de cette structure.

Ce fut bien évidemment une bonne surprise pour Corentin qui déclarait : « Lorsque Christophe Guyot m’a téléphoné, je me suis pincé pour être certain que j’étais bien réveillé. Cette opportunité est extraordinaire pour moi. Je rêve de vitesse mondiale et je suis vraiment heureux de pouvoir débuter sur le circuit d’Aragón que j’affectionne particulièrement. Merci au GMT94 pour m’offrir cette chance. »

Christophe Guyot expliquait ainsi l’évolution de la situation : « Après la défection de Mike Di Meglio, nous ne pouvions proposer à Niccolò Canepa ou David Checa de reprendre le flambeau pour leur permettre de se consacrer pleinement aux 24 Heures Motos qui restent leur priorité. Toute l’équipe est heureuse de permettre à un tout jeune français d’accéder à une course de championnat du monde de vitesse. Il pourra compter sur notre engagement pour l’aider à y affirmer des qualités reconnues par de nombreux observateurs de son parcours. »

Photos © Yamaha Racing

Tous les articles sur les Pilotes : Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :