Après Stéphane Chambon (1999), Fabien Foret (2002) et Sébastien Charpentier (2005 et 2006), Lucas Mahias est devenu le quatrième Français Champion du Monde en catégorie Supersport. Il était vainqueur à Losail devant Jules Cluzel.

Lucas partait depuis la pole position, avec 20 points d’avance pour cette finale face à Kenan Sofuoglu, de retour après une triple fracture du bassin survenue il y a cinq semaines. Sur la grille, Mahias qui semblait passablement nerveux, déclarait « Il n’y a que 15 tours, mais pour moi cette course va être très longue, car elle est très importante pour ma carrière. »

Lucas Mahias prenait le meilleur départ devant Niki Tuuli et Jules Cluzel. Bergman et Canducci chutaient.

Cluzel prenait ensuite l’avantage devant Tuuli, Mahias et Caricasulo.

A 12 tours de la fin, Mahias était en tête devant Tuuli, Caricasulo, Cluzel et Morais. Sofuoglu n’était que huitième.

Lucas Mahias, en tête sur sa R6, était suivi de près par les deux autres Yamaha de Tuuli et Caricasulo, puis la Honda de Cluzel.

Jules Cluzel réalisait le meilleur tour en course en 2’02.114.

A la mi-course, Mahias, Caricasulo et Cluzel se détachaient en tête. Tuuli et Morais précédaient ensuite Sofuoglu sixième de 0.6.

PJ Jacobsen abandonnait en raison d’un problème technique survenu sur sa MV Agusta. Derrière Lucas Mahias, Jules Cluzel s’emparait de la deuxième position au détriment de Federico Caricasulo. Kenan Sofuoglu passait Niki Tuuli pour la cinquième place. Sofuoglu ravissait la quatrième position à Sheridan Morais. Il pointait alors à 2.1 du leader Lucas Mahias.

Derrière le groupe des leaders composé de Mahias, Cluzel et Caricasulo, Sofuoglu était solitaire en quatrième position. Le Turc établissait un nouveau record du tour en 2’01.925. Puis en 2’01.832 lors du tour suivant. Il était à moins d’une seconde du groupe des trois leaders.

La lutte finale opposait Lucas Mahias à Jules Cluzel.

Derrière les deux Français, Caricasulo essayait de défendre sa troisième place face à Sofuoglu.

Lucas Mahias l’emportait finalement devant Jules Cluzel et était sacré Champion du Monde 2017. Kenan Sofuoglu réalisait l’exploit de monter sur le podium cinq semaines après sa grave blessure.

Classement de la course :

1 Lucas Mahias (F) Yamaha YZF-R6-GRT Yamaha Official WorldSSP Team

2 Jules Cluzel (F) Honda CBR600RR-CIA Landlord Insurance Honda à 0.023

3 Kenan Sofuoglu (TR) Kawasaki ZX-6R-Kawasaki Puccetti Racing à 3.788

4 Federico Caricasulo (I) Yamaha YZF-R6-GRT Yamaha Official WorldSSP Team à 3.845

5 Anthony West (AUS) Kawasaki ZX-6R-Kawasaki Puccetti Racing à 7.946

6 Niki Tuuli (FIN) Yamaha YZF-R6-Kallio Racing à 8.112

7 Sheridan Morais (ZA) Yamaha YZF-R6-Kallio Racing à 8.336

8 Luke Stapleford (GB) Triumph Daytona 675-Profile Racing à 10.435

9 Gino Rea (GB) Kawasaki ZX-6R-Team Kawasaki Go Eleven à 10.551

10 Kyle Smith (UK) Honda CBR600RR-GEMAR Team Lorini à 13.349

Classement final du Championnat du Monde Supersport 2017 :

1 Lucas Mahias 190 points

2 Kenan Sofuoglu 161

3 Jules Cluzel 155

4 Sheridan Morais 141

5 Federico Caricasulo 118

6 Patrick Jacobsen 108

7 Niki Tuuli 82

8 Anthony West 73

9 Kyle Smith 57

10 Luke Stapleford 55

Photo : World SBK TV / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes : Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :