Sixième des qualifications, Florian Marino s’élançait de la deuxième ligne sur la grille de départ, juste devant Jérémy Guarnoni auteur du neuvième temps.

Au départ, la température était de 15° pour l’air et de 28° pour la piste. Michael Ruben Rinaldi s’élançait en tête devant Maximilian Scheib, Mike Jones et Florian Marino. Jérémy Guarnoni était septième. Rinaldi et Scheib se détachaient avec 1.6 d’avance sur Jones, tandis que Razgatlioglu ravissait la quatrième position à Florian Marino.

Le Turc et le Français doublaient Jones et se battaient désormais pour la troisième marche du podium, à 3 secondes des deux leaders. Jérémy Guarnoni occupait la neuvième place à 6.7 à l’issue du troisième des treize tours. Maxime Cudeville était vingt-huitième.

Florian Marino passait troisième après avoir doublé Toprak Razgatlioglu. Mais celui-ci restait menaçant, tandis que Jones cinquième n’était qu’à 0.7 d’eux. Federico Sandi chutait sans gravité. Rinaldi et sa Ducati creusaient en tête un écart de 2.7 sur Scheib, qui peu après chutait sans gravité.

A 7 tours de la fin, Florian Marino occupait la deuxième position, à 4.2 de Rinaldi, avec toujours Razgatlioglu et Jones dans sa roue. Jérémy Guarnoni était septième, à la lutte avec Luca Vitali.

pw9c7xl5ybbb0uj4sp83

Marino continuait son forcing et devançait d’une pleine seconde Razgatlioglu à 4 tours du drapeau à damier. Il augmentait petit à petit son avance à 2.3, à 4.5 du leader Rinaldi. Guarnoni se maintenait en septième position. Florian se rapprochait à 3.9 du leader Rinaldi, mais il ne restait plus que trois tours.

Finalement Michael Ruben Rinaldi l’emportait devant Florian Marino, qui effectuait une bonne opération au championnat. Jérémy Guarnoni terminait sixième alors que Maxime Cudeville finissait vingt-huitième.

Résultats de la course Superstock 1000 :

  1. 1. Michael Ruben Rinaldi (Ducati)
  2. 2. Florian Marino (Yamaha) +3.587
  3. 3. Roberto Tamburini (Yamaha) +6.732
  4. 4. Toprak Razgatlioglu (Kawasaki) +8.184
  5. 5. Marco Faccani (BMW) +8.984
  6. 6. Jérémy Guarnoni (Kawasaki) +9.929
  7. 7. Luca Vitali (Aprilia) +10.129
  8. 8. Ilya Mykhalchyk (Kawasaki) +12.992
  9. 9. Mike Jones (Ducati) +20.218
  10. 10. Marvin Fritz (Yamaha) +21.900
  11. 11. Wayne Tessels (Kawasaki) +30.888
  12. 12. Luca Marconi (Yamaha) +31.049
  13. 13. Sebastien Suchet (BMW) +31.186
  14. 14. Julian Puffe (BMW) +36.324
  15. 15. Andrea Tucci (Yamaha) +36.757
  16. 16. Kevin Calia (Suzuki) +37.060
  17. 17. Xavi Pinsach (Kawasaki) +38.116
  18. 18. Toni Finsterbusch (Kawasaki) +46.080
  19. 19. Federico Sanchioni (BMW) +46.354
  20. 20. Federico D’Annunzio (BMW) +48.074
  21. 21. Marc Moser (Kawasaki) +49.991
  22. 22. Glenn Scott (Kawasaki) +50.635
  23. 23. Alex Bernardi (BMW) +51.771
  24. 24. Alex Schacht (Ducati) +52.409
  25. 25. Riccardo Cecchini (Kawasaki) +54.135
  26. 26. Emanuele Pusceddu (Suzuki) +58.730
  27. 27. Marco Sbaiz (BMW) +1’15.406
  28. 28. Maxime Cudeville (Kawasaki) +1’19.889

oxbg6ztni4h7eo8k5lut

Photo © Yamaha Racing

Tous les articles sur les Pilotes : Florian Marino

Tous les articles sur les Teams :