Le team français CIP Moto3 d’Alain Bronec utilisera des KTM à partir de l’année prochaine.

Sans qu’il avoue lui-même, il s’agira sans doute d’une véritable bouffée d’oxygène pour l’équipe de l’ancien pilote français, puisque, en parlant sans langue de bois, faire rouler des Mahindra n’a jamais procuré jusqu’à présent les mêmes possibilités que les teams équipés avec des Honda ou des KTM.
Et, avec le retrait annoncé de la firme indienne du Championnat du monde Moto3, cela ne risque plus d’arriver…

Avec un matériel enfin à la hauteur, on se prend donc à rêver que l’équipe française basée dans le Pôle mécanique d’Alès qui, jusqu’à présent, s’est toujours consacrée à découvrir et former de jeunes talents, aligne l’année prochaine au moins un pilote Moto3 expérimenté.

Et s’il était français, ce serait la cerise sur le gâteau…