Outre son grip très modéré, le circuit de Barcelona-Catalunya est caractérisé par le fait qu’il est considéré comme une piste très technique (voir les propos de Guy Coulon) avec des freinages très brutaux qui mettent les freins à rude épreuve.

Le premier freinage après la ligne d’arrivée, au bout de la longue ligne droite, est en particulier une des coupures de gaz les plus exigeantes du championnat. A ceci vient s’ajouter le problème du manque de refroidissement des freins engendré par des freinages rapprochés. Il en résulte des températures de fonctionnement très hautes pour les disques et les plaquettes.

Pour palier à cela, les teams peuvent disposer de disques de 340 mm, de plaquettes High Mass, voire d’étriers renforcés, comme en utilisent régulièrement Ducati et Suzuki. En général, Honda se contente de disques de 320mm, mais pourrait bien faire une exception ce week-end.

Cj7pdEfUYAQQK6L

Tous les articles sur :