Motegi est le seul circuit du championnat où l’utilisation de disques de frein de 340 mm est obligatoire pour toutes les MotoGP.

Pour certaines d’entre elles, cela ne change rien car elles utilisent déjà sur la grande majorité des circuits, comme les Yamaha. La raison en est certains avantages, au niveau de la dissipation calorifique et de l’usure.
Les Honda officielles préfèrent généralement les disques de 320 mm, un peu plus légers et supposés rendre la moto plus maniable. Mais pour cette manche, il n’y aura pas le choix…

Les disques en 340 mm existent en version Low Mas et High Mass. La première est une nouveauté 2016 et offre 85% de surface de freinage supplémentaire par rapport aux disques de 320 mm pour seulement une centaine de grammes de plus. La version High Mass offre 120% de surface de freinage supplémentaire pour plus de 120 grammes de plus.

special_gp_highres-01

Tous les articles sur :