Captivés par le duel Yamaha/Honda derrière lequel courent Ducati et Suzuki, les projecteurs de l’actualité n’éclairèrent pas souvent Aprilia.

Et pourtant, on travaille dur, à Noale, et la nouvelle moto, encore très jeune, joue actuellement dans la cour des motos satellites.

De façon visible, ce travail se traduit par des ailerons apparus lors du Grand Prix de Jerez, mais cela va évidemment bien au-delà, avec les essais, lundi dernier, d’un nouveau cadre et de nombreux autres composants, comme le décrit Romano Albesiano.

Seul petit hic au tableau, le responsable de l’usine abritée chez Gresini confirme que ses pilotes ne travaillent pas dans la même direction, ce qui n’est évidemment pas un avantage…

Aprilia sera lundi prochain au Mugello avec Ducati, pour de nouveaux essais privés.

Romano Albesiano: “ce fut une journée assez intense. Nous avions beaucoup de choses à essayer, en commençant par le nouveau châssis et u nouveau bras oscillant, des fourches moins rigides, un tas de réglages électroniques et une alimentation en carburant avec différentes pressions.
Nous nous sommes également concentrés sur quelques réglages particuliers, solutions généralement pas essayées lors d’un weekend de course.
Par-dessus tout, nous avons récolté de nombreuses informations, la première étant que nous allons dans différentes directions de développement pour nos deux pilotes qui ont des besoins différents.
Nous continuerons à travailler dans les prochains jours au Mugello, à la fois avec nos pilotes officiels ainsi qu’avec notre pilote d’essais Mike Di Meglio, pour déterminer quelles configurations pourront déjà être utilisées  pendant la prochaine course au Mans.”

Alvaro Bautista: “l’objectif d’aujourd’hui était avant tout de tester un nouveau châssis et un bras oscillant qui possèdent une rigidité différente. Je dois dire que j’ai trouvé des avantages notables au châssis, alors le bras oscillant devra encore être testé avant de pouvoir tirer des conclusions définitives. Comme pour les pneus, je préfère encore les solutions standard aux nouvelles, même si les essais que nous avons faits avec le châssis aujourd’hui suggèrent dans quelle direction nous devons aller pour continuer le développement.
Travailler de façon rationnelle est important, vu le nombre de tests.”

Stefan Bradl: “nous avions beaucoup à faire aujourd’hui, en essayant de nombreux éléments qu’Aprilia avait apportés, ainsi que quelques pneus. Nous sommes plutôt positifs sur le châssis et le bras oscillant, et bien que ce soit notre premier contact, la première impression est que nous allons dans bonne direction. Quoi qu’il en soit, nous devons encore continuer les essais et récolter davantage de données. En fait, nous analyserons aussi quelques uns des éléments essayés aujourd’hui au Mugello.”


Pos   Pilote Team Meilleur tour Ecart Tours
1 MARQUEZ, Marc Repsol Honda Team 1:39.313 11 / 91
2 LORENZO, Jorge Movistar Yamaha MotoGP 1:39.332 0.019 26 / 59
3 VIÑALES, Maverick Team SUZUKI ECSTAR 1:39.536 0.223 14 / 91
4 ROSSI, Valentino Movistar Yamaha MotoGP 1:39.632 0.319 50 / 52
5 PEDROSA, Dani Repsol Honda Team 1:39.646 0.333 65 / 76
6 ESPARGARO, Aleix Team SUZUKI ECSTAR 1:39.682 0.369 8 / 71
7 CRUTCHLOW, Cal LCR Honda 1:39.812 0.499 79 / 82
8 IANNONE, Andrea Ducati Team 1:39.879 0.566 10 / 55
9 ESPARGARO, Pol Monster Yamaha Tech 3 1:39.942 0.629 40 / 62
10 DOVIZIOSO, Andrea Ducati Team 1:40.027 0.714 46 / 50
11 SMITH, Bradley Monster Yamaha Tech 3 1:40.335 1.022 70 / 71
12 HERNANDEZ, Yonny Aspar MotoGP Team 1:40.351 1.038 83 / 83
13   BRADL, Stefan Aprilia Racing Team Gresini 1:40.674 1.361   50 / 66
14 MILLER, Jack EG 0.0 Marc VDS 1:40.681 1.368 5 / 65
15 REDDING, Scott Octo Pramac Yakhnich 1:40.844 1.531 20 / 59
16 RABAT, Tito EG 0.0 Marc VDS 1:40.919 1.606 20 / 94
17   BAUTISTA, Alvaro Aprilia Racing Team Gresini 1:40.960 1.647   29 / 62
18 PIRRO, Michele Octo Pramac Yakhnich 1:41.442 2.129 42 / 55
19 LAVERTY, Eugene Aspar MotoGP Team 1:41.462 2.149 26 / 85

4e354145-44d8-476d-9035-727bf1e6bdfe