Jusqu’à présent, la seule expérience de la 600cc que possédait Fabio Quartararo se limitait à un roulage sur le circuit d’Ales organisé par la FFM (Voir ici en exclusivité).

Depuis cette semaine, et les premiers essais à Jerez, l’ex-pilote Leopard sait ce qu’est une Moto2… et il aime ça !

Treizième le premier jour à deux secondes, le pilote français a notablement progressé durant la seconde journée pour la clôturer douzième à seulement une seconde du meilleur temps.

Bien sûr, on sait que ce sont les derniers dixièmes les plus difficiles à trouver, mais quand on compare l’expérience du jeune niçois à celle de Takaaki Nakagami, l’auteur du meilleur chrono, on peut penser qu’on n’a pas fini d’entendre parler du pilote coaché par Randy de Puniet…

Fabio Quartararo : “Je suis très heureux de ce premier contact. Peu à peu, je commence à comprendre la moto. A la fin, j’ai contrôlé de plus en plus la sortie des virages et j’ai pris beaucoup de plaisir. Maintenant, je suis impatient  de remonter sur ma Kalex, la semaine prochaine ”

Sito Pons: “Je suis très heureux avec ce projet. Fabio a fait un très bon début, régulier et consistant dans ses chronos, en progressant à chaque fois qu’il a pris la piste. Je pense que nous nous préparons à une saison très excitante qui nous apportera beaucoup de succès.”

Pour rappel, Sito Pons nous avait détaillé son approche de 2017, avec son pilote talentueux mais sans expérience de la Moto2 (Voir ici).

 

Tous les articles sur : Fabio Quartararo