Sur cette très courte vidéo des essais privés à Brno, nous avions bien entendu reconnu Marc Marquez (avec son casque noir et blanc réservé aux essais), puis une Moto2, puis John McPhee sur sa Honda Moto3. L’occasion également de comparer les bruits des 3 catégories…

La Moto2 ressemblait vaguement à celle de Jorge Navarro (Gresini) mais ne correspondait pas exactement dans sa décoration et, après vérification, le pilote espagnol n’était pas en République tchèque.

Il s’agissait en fait d’une moto pas encore aperçue sur les Grands Prix, à savoir celle du team Willi Race Racing qui alignera le local Karel Hanika en tant que wildcard. Si le team géré par l’ancien pilote Superbike Jiri Mrkyvka nous est globalement inconnu, ce n’est pas le cas du pilote issu de la Red Bull MotoGP Academy (3e en 2012 et vainqueur en 2013) avant d’intégrer le team Red Bull KTM Ajo Moto3 en 2014-2015.

Hélas, si la première saison en mondial, aux côtés d’un certain Jack Miller, fut honorable, avec 44 points marqués, la seconde, avec Brad Binder et Miguel Oliveira comme coéquipiers, fut assez décevante avec 43 points et beaucoup de chutes.

Le pilote tchèque doit alors se tourner vers des teams moins prestigieux et n’inscrira que 9 points en 2016, au terme d’une saison qui le voit également effectuer quelques courses en FIM CEV.

Un changement complet de catégorie a lieu en 2017 puisque Karel Hanika participe maintenant au championnat du Monde d’Endurance FIM EWC avec une BMW S1000RR du team IV Racing BMW Motorrad CSEU.

Il sera donc présent aux 8 Heures de Suzuka le 30 juillet avant de revenir faire sa wildcard sur ses terres, le 6 août.

Tous les articles sur les Pilotes : Karel Hanika

Tous les articles sur les Teams :