Si quasiment rien n’a filtré des essais de la Honda 2017 menés par Marc Marquez et Dani Pedrosa à la suite du Grand Prix d’Aragon, on peut enlever le mot “quasiment” en ce qui concerne Cal Crutchlow; pas une photo, pas une déclaration, et même pas une date, puisque l’essai ne s’est apparemment pas fait le même jour que pour le team officiel.

Néanmoins, le pilote britannique avait expliqué quelques heures avant le Grand Prix d’Aragon quel était son rôle lors de ces essais, et ceux précédents, ce qui n’est pas inintéressant puisqu’il utilise maintenant un cadre différent des autres pilotes Honda privés, à un moment où ses performance connaissent une hausse notable. Des propos recueillis par Peter Mc Laren pour Crash.net dont nous reportons ici quelques extraits.

“Oui, j’essaierai la moto de test 2017. Au final, c’est pourquoi je suis ici, je suis là pour essayer pour eux. Je teste pour eux en permanence durant cette année.

Notre intention est d’utiliser à nouveau le nouveau châssis. J’en ai deux et j’en avais également deux lors de la dernière course (Misano). Mais lors de la dernière course, je persiste à croire que le châssis que nous avions n’était pas le meilleur châssis pour ce circuit, même si le pneu avant ne nous a pas aidé non plus. Nous savons que Marc a essayé le pneu avant le plus dur lors des tests post-GP, et c’était bien mieux. Mais je vais rester avec ce que j’ai, car nous voulons voir comment ça se comporte sur ce circuit. Qu’est-ce que j’ai à perdre? Je ne me bats pas pour le championnat. Donc je peux me permettre de dire oui ou non pour nous et pour Honda.”

Le châssis qu’utilise Cal Crutchlow a été utilisé par Dani Pedrosa à Barcelone avant d’être rejeté par le pilote espagnol.

“Je le sais, bien sûr, Dani a couru avec à Barcelone en juin, et il était sur le podium. Mais il avait des points négatifs. Peut-être que sur cette piste, le négatif s’est révélé un peu plus. Et peut-être que si je roulais sur cette piste avec, cela aurait été encore pire qu’avec Dani, à cause de la taille, du poids, des ailerons, etc.
Mais je peux revenir en arrière à tout moment, j’aurais pu l’utiliser pendant une session et l’abandonner, c’est juste que je voulais continuer avec lui, nous avons décidé de continuer avec lui. De plus, il est bon que nous ayons un certain kilométrage avec lui. 
Nous ne pensons pas qu’il fonctionnerait pour le style de Marc, peut – être. Mais cela ne signifie pas qu’il ne le fera pas à la fin. Je pense qu’il y a certaines zones où il pourrait être amélioré. 
Il est meilleur que l’autre dans un domaine, mais l’autre châssis est meilleur dans un autre domaine. Donc , nous sommes en train de gagner quelque chose dans un domaine mais en perdant quelque chose ailleurs. [Les deux châssis] sont comme opposés. Nous sommes sur trois châssis différents maintenant. Marc et Dani sont globalement sur le même châssis, un peu différents en raison de leur taille et de la façon dont ils pilotent, et le mien qui est un peu différent.” 

Tous les articles sur : Cal Crutchlow