Malgré le beau soleil qui illuminait ce matin le circuit de Jerez, l’air est resté froid (maximum de 15°) alors que la piste comportait des plaques d’humidité jusqu’en milieu de journée.

Les Superbike, dont la plupart tournent sur le circuit andalou sur piste mouillée depuis lundi, en ont donc profité pour prendre l’avantage avant que les choses ne s’accélèrent sur le coup des 14 heures.

C’était sans compter sur un Jonathan Rea particulièrement à l’aise sur le tracé le plus méridional de l’Espagne, et il n’a tenu qu’à Hector Barbera et sa D16 de manquer voir les MotoGP s’incliner devant leurs sœurs moins exclusives…

Pour rappel, la pole position du Grand Prix de Jerez a été réalisée en 1’38.736 par Valentino Rossi cette année tandis qu’en Superbike, Tom Sykes a tourné en 1’39.190 en octobre et que le record du circuit appartient à Jorge Lorenzo depuis 2015 en 1’37.910.

Demain est un autre jour…

j1

Avintia Racing participe à son tour au jeu du “mannequin congelé”…

Tous les articles sur : Hector Barbera