Était-ce dû au fait que les Repsol Honda aient remporté un doublé à Jerez après y avoir fait des essais privés précédemment, et que les Yamaha officielles se soient excellemment comportées au Mans après y avoir fait la même chose ? Toujours est-il qu’ils n’étaient hier pas moins de 11 pilotes à user le bitume de Barcelone, moins de trois semaines avant le Grand Prix qui s’y déroulera…

Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo et Michele Pirro pour Ducati, Álvaro Bautista et Karel Abraham pour le team Aspar, Loris Baz et Hector Barbera pour l’équipe Avintia, Aleix Espargaro et Sam Lowes pour Aprilia, Tito Rabat pour Marc VDS (Jack Miller procédait à quelques examens après ses chutes au Mans), ainsi que Cal Crutchlow pour le team LCR Honda était présent aujourd’hui avec un double programme : d’une part, il s’agissait de prendre ses marques après la modification du circuit et, en particulier, la création de la nouvelle chicane, et d’autre part tous ces pilotes ont continué à se familiariser avec le nouveau pneu avant Michelin “70” qui sera à leur disposition dès le Mugello

S’agissant d’un test privé, aucun chrono n’a été diffusé pour le moment et les seules bribes d’informations disponibles font état de problèmes mécaniques sur les Aprilia, tandis que les Ducati officielles n’ont apparemment toujours pas essayé le nouveau carénage appelé à remplacer le désormais célèbre « Hammerhead ». Loris Baz, qui a effectué 70 tours (!) ne semble pas aimer la modification du circuit mais est satisfait de sa journée d’essais.

Aujourd’hui, pour la dernière journée d’essais en Catalogne, Casey Stoner ainsi que les deux pilotes Honda Repsol devraient prendre la piste, portant ainsi à 14 le nombre de pilotes familiarisés avec le nouveau tracé.

On notera l’absence de toute Yamaha, ces dernières préférant s’intéresser à Motorland Aragon…