Loin de toute l’agitation médiatique qui l’entoure, Casey Stoner fait vraiment son boulot. Une multitude d’essais basés sur des runs de deux ou trois tours, des chronos toujours dans le haut du classement bien que réalisés en pneu dur et sans la dernière évolution du châssis Ducati… Bref, du bon boulot, de la part d’un pilote retraité mais visiblement toujours aussi rapide !

Seul bémol de la journée, une toute petite chute alors qu’il avait déjà amélioré sensiblement ses deux premiers partiels grâce à l’utilisation d’un pneu arrière tendre.
On lui pardonnera bien aisément…

Casey Stoner,  1’23.865, 3e : “La journée a été plutôt positive mais je n’ai vraiment pas fait beaucoup de tours car le Test Team devait faire rouler Michele Pirro sur la moto pour faire quelques essais cet après-midi. Nous avons fait beaucoup de runs courts pour modifier la moto à chaque fois, puis nous avons comparé les deux châssis, et un peu tout déplacé et réglé la moto pour la rendre plus stable au freinage sur un bon revêtement.
Je suis heureux et satisfait mais également un peu déçu à propos de la fin car c’était la première fois que je devais attaquer avec un pneu tendre depuis quatre ans, et ça ne s’est pas bien passé puisque j’ai chuté au virage #6.
Je suis assez satisfait du pneu dur et la moto fonctionne bien, même si nous avons utilisé le vieux châssis durant les deux jours, et je pense que nous pouvons rouler encore plus vite avec la nouvelle version.”    

 

Tous les articles sur : Casey Stoner