Deux jours à Valence, trois jours à Sepang, et Johann Zarco figure déjà dans la même demi-seconde que les ténors de la catégorie: le moins que l’on puisse dire, c’est que le pilote Tech3 s’acclimate vite à la MotoGP, pourtant très différente de la Moto2.

Pourtant, comme l’a souligné Hervé Poncharal, pas de volonté de faire un coup d’éclat en prenant des risques mais, au contraire, l’application d’un plan de travail finalement assez simple: rouler, rouler et rouler.

Pour autant, il ne fait aucun doute que les objectifs du pilote français sont élevés, même si pour les atteindre, il faudra beaucoup travailler, y compris sur le plan physique, comme le reconnaît lui-même le double Champion du monde Moto2 avec franchise.

Johann Zarco, 11e à 0.404: “nous avons terminé le test d’une façon positive et je suis heureux de ce que nous avons réussi à accomplir en Malaisie, même s’il était nécessaire de donner un peu de repos à mon organisme aujourd’hui à cause de l’énergie que j’avais dépensée dans les deux jours passés. Le matin, nous avons juste essayé de faire quelques bons chronos quand les températures étaient basses, puis le plan était de faire une série de tours réguliers dans une simulation de course, et même si je n’ai pas pu complètement terminer cela, je m’en suis rapproché.

A cette occasion, je me suis davantage détendu sur la moto mais j’ai alors dû attendre jusqu’à l’après-midi à cause du nombre de pneus limité et je n’ai pas voulu trop attaquer sur les vieux pneus et risquer quoi que ce soit. Quand nous avons mis le dernier pneu neuf en fin de séance, j’ai pu passer sous la barre des deux minutes et je suis heureux de cela parce que c’était un objectif pour moi. Nous pouvons voir que beaucoup de pilotes l’ont également fait mais je suis l’un d’entre eux, donc je suis évidement heureux, et je suis maintenant curieux de voir ce que nous pouvons faire à Phillip Island.”

zarco-malaysia-sepang-test-2017-3-3-copy

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3