Parfois, le hasard fait bien les choses.

Un angle de vue original, un objectif manuel pas encore réglé, un flash pour éclaircir la zone concernée, presque personne dans la pit-lane, et l’instant est figé sur la carte mémoire, presque calme et silencieux.

Quelques secondes plus tard, Takuya Tsuada explosait littéralement la Suzuki GSX-RR, ce qui, anecdotiquement, nous permettra enfin d’apercevoir ses fameux supports-moteur en carbone…

Tous les articles sur :