C’est à l’issue d’une première journée d’essai plutôt difficile que Jorge Lorenzo s’est classé de justesse dans le top 10 en Thaïlande. Avec un chrono de 1’31.246, il obtenait la dixième position, à 0.438 du meilleur temps de Cal Crutchlow. Sa Desmosedici n’était que la quatrième Ducati au soir de ce jour inaugural, derrière celles d’Andrea Dovizioso, Danilo Petrucci et Jack Miller.

Certains pilotes sont instinctifs et se retrouvent rapidement à l’aise sur des motos ou des circuits qu’ils découvrent. On l’a vu ce vendredi avec Marc Marquez et Andrea Dovizioso qui ont réalisé très rapidement des chronos rapides dès la matinée. D’autres pilotes sont plus laborieux et ont besoin de beaucoup réfléchir et étudier la situation avant d’être véloces, ce qui ne veut pas dire qu’ils ne sont pas capables d’obtenir d’excellents résultats. Jorge Lorenzo fait partie de ce deuxième groupe, et il est resté assez longtemps dans les profondeurs du classement pendant cette première journée avant de progresser régulièrement. Et il lui reste encore deux jours pour s’améliorer.

Il faut dire que la situation n’était pas facile chez Ducati, avec trois ensembles aérodynamiques différents à tester sur un circuit où les pilotes roulaient pour la première fois. Ce samedi, de nouvelles pièces de partie-cycle vont équiper les Desmosedici, ce qui ne va que compliquer les choses. L’avantage de cet énorme travail, c’est que l’équipe de Luigi Dall’Igna disposera de beaucoup d’informations pour le premier GP qui se déroulera à Losail, et de données enregistrées pour le Grand Prix de Thaïlande qui aura lieu le 7 octobre.

Selon Jorge Lorenzo, « C’est une piste sympa. J’ai eu du mal à comprendre la limite mais petit à petit, je me suis rapproché du plus rapide. Aujourd’hui, nous avons eu beaucoup de problèmes avec des réglages qui ne nous permettaient pas d’être compétitifs, donc je pense que nous avons une grande marge d’amélioration si nous pouvons résoudre tous ces petits problèmes de réglages.

« Ce vendredi, j’ai eu un peu de difficulté sur cette piste et je n’ai pas vraiment pu être très rapide, mans les deux prochains jours, nous devrons trouver un moyen d’améliorer la sensation avec la moto, afin que je puisse pousser très fort.

« À la fin de la journée, nous avons essayé un nouveau package aérodynamique, mais il est trop tôt pour tirer des conclusions, surtout parce que nous sommes encore loin du potentiel que nous pouvons exprimer sur ce circuit. »

Résultats de la première journée :

1. Cal Crutchlow, Honda, 1’30,797
2. Alex Rins, Suzuki, +0,012
3. Marc Márquez, Honda, 0,115
4. Andrea Dovizioso, Ducati, +0,148
5. Dani Pedrosa, Honda, +0,163
6. Danilo Petrucci, Ducati, +0,206
7. Jack Miller, Ducati, +0,247
8. Valentino Rossi, Yamaha, +0,392
9. Andrea Iannone, Suzuki, +0,438
10. Jorge Lorenzo, Ducati, +0,449
11. Maverick Viñales, Yamaha, +0,497
12. Johann Zarco, Yamaha, +0,508
13. Tito Rabat, Ducati, +0,726
14. Álvaro Bautista, Ducati, +0,728
15. Aleix Espargaró, Aprilia, +0,865
16. Scott Redding, Aprilia, +0,888
17. Takaaki Nakagami, Honda, +0,895
18. Karel Abraham, Ducati, +0,901
19. Franco Morbidelli, Honda, +0,932
20. Bradley Smith, KTM, +0,944
21. Tom Lüthi, Honda, +1,919
22. Xavier Siméon, Ducati, +1,923
23. Mika Kallio, KTM, +1,952
24. Hafizh Syahrin, Yamaha, +2,368

Photos © Ducati