… Et pourtant, il a essayé le bougre ! L’homme en forme de cette intersaison sur une Honda qui ne l’est pas moins a pourtant été sage en Thaïlande comme il avait été zen en Malaisie. Mais une chute, ça arrive toujours et notamment, à Buriram, dans un virage 12 qui en a piégé plus d’un au point qu’il sera un sujet de discussion jusqu’au Grand Prix qui se déroulera du 5 au 7 octobre…

Marc Márquez est l’homme de tous les sauvetages et on se souviendra notamment de celui de Valence, dernière épreuve de la campagne 2017, où il jouait le titre mondial face à Dovizioso. Sans sa dextérité et son agilité incroyable, le sort du championnat aurait pu être tout autre…

Mais l’officiel Honda est le Champion du Monde aux 27 chutes et celle-là, subie dimanche à Buriram, il n’a pu l’éviter. La preuve en images qui bougent. Cependant, ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Quelle détermination tout de même. Il a fait le nécessaire pour limiter la casse et pouvoir ramener sa RC213V dans le meilleur état possible en se sacrifiant…