Davide Brivio, Team Manager de l’équipe Suzuki Ecstar en MotoGP, s’est confié au micro de Dylan Grey (MotoGP.com) durant la FP3.

Davide Brivio: “tout le monde sait maintenant que Lorenzo a signé chez Ducati. Yamaha essaie de prendre Maverick. Bien sûr, pour nous, il est très très important pour notre projet, je dirais même crucial car, avec lui, on peut essayer d’arriver dans les positions de tête.  Ce sera sa décision. Nous essayons de faire de notre mieux et on verra.”

Décryptage:
Les Japonais ont un grand sens de l’honneur et, par tradition, Honda et Yamaha, tous les deux plus beaucoup gros que Suzuki, ne débauchent jamais un pilote de la firme d’Hamamatsu.
Possédant la pépite Marquez, Honda n’a pas besoin de Vinales, mais Yamaha cherche déjà son leader pour la période “après-Rossi” et voit en Maverick le profil idéal, et ce d’autant plus que la solution est plus que cautionnée par le pilote italien lui-même.
Donc, pour une fois, Yamaha a fait une exception à la règle de l’honneur japonais en sollicitant le pilote espagnol.
En portant son discours sur la place publique, Davide Brivio entend demander une compensation quelconque aux trois diapasons, et l’on peut penser qu’une réunion secrète entre les deux représentants des constructeurs, Lin Jarvis et Davide Brivio, aura lieu très prochainement…