Nos amis belges ne s’en cachent pas : ils travaillent ardemment à faire monter Xavier Siméon en MotoGP chez Reale Avintia Racing à la place de Loris Baz.

Que ce soit sur l’antenne d’Eurosport Belgique ou sur les ondes radios de la RTBF, dans l’émission Classic 21 Sport Moteurs animée par Dominique Dricot, il ne se passe plus une quinzaine sans que l’on fasse le point sur l’évolution des négociations. Nous nous en étions déjà fait l’écho il y a un mois (voir ici).

Aux dernières nouvelles, on nous informe maintenant d’une possible signature, dès ce week-end en Autriche, d’un contrat que nos propres informations n’excluent pas non plus…

Mais, comme à notre habitude, pour ne pas trahir les propos des intervenants, nous en reportons ici les principaux extraits.


1/ Emission Classic 21 Sport Moteurs du 2 juillet (à 3”20, podcast disponible ici)

Dominique Dricot : « Xavier Siméon s’est classé 14e en partant de la 20e place sur la grille mais le plus important à propos de Xavier, c’est que Pierre Robert et Didier de Radigues ont confirmé cette rumeur que Marc Ysaye avait déjà donnée en primeur lors de la course à Jerez il y a quelques semaines : on parle de plus en plus de Xavier Siméon en MotoGP dans une écurie privée qui roule sur Ducati. Les contacts sont semble-t-il plus qu’avancés et il est fort possible, d’ailleurs, qu’avant la fin de la trêve estivale, ce contrat soit signé pour que Xavier pénètre dans cette catégorie reine. »

————————

2/ Emission Classic 21 Sport Moteurs du 15 juillet (à 8”50, podcast disponible ici)

Didier de Radigues : « Oui, tout à fait, c’est plus qu’une rumeur et c’est vrai qu’en cette période de trêve estivale, de vacances pour les pilotes, mais pas pour tout le monde, les managers, eux, continuent à travailler plus que jamais d’ailleurs, c’est vraiment en cette période ci que se négocient tous les transferts. C’est ce que s’applique à faire le management de Xavier Siméon, donc Zelos, Freddy Tacheny, qui continue à viser son objectif et à travailler pour l’atteindre. Son objectif étant d’emmener un jour à nouveau un pilote belge en MotoGP. »

Dominique Dricot : « Très bien, on se réjouit, j’ai entendu parler que ce serait éventuellement dans l’équipe Reale Avintia Racing, donc sur une Ducati privée…

– Oui, tout à fait. Donc Zélos à multiplié les contacts avec différents teams et puis ça a pris une très bonne direction avec le team Avintia, effectivement, où il y a une vraie possibilité d’obtenir une Ducati GP17, c’est-à-dire vraiment une toute bonne moto. Ce sera donc, ce serait puisque rien n’est fait évidemment, ce serait une ancienne moto de Lorenzo ou de Dovizioso et on voit que les motos qui n’ont qu’un an fonctionnent très bien, à l’image de Zarco, de Folger. Donc ce serait dans les mêmes conditions, donc d’excellentes conditions pour espérer de tout bons résultats.

– Ce serait extraordinaire, en effet. J’ai tout de même une question un peu plus délicate à vous poser. On sait que Xavier est un pilote extrêmement professionnel, très très concentré sur sa préparation physique, il a démontré largement sa pointe de vitesse notamment en remportant un Grand Prix, mais aussi que, notamment ces dernières saisons, il n’a pas toujours atteint l’objectif qu’on lui avait fixé, notamment le top cinq. Comment ça va se passer pour lui s’il va en MotoGP ?

– Je pense que ça peut très bien se passer. Enfin, bon, il y a deux choses. La première chose, c’est vraiment cet objectif de Zélos, de Tacheny, d’arriver à boucler la boucle est donc d’atteindre le MotoGP pour un pilote belge. Ensuite, je vais peut-être vous retourner la question à vous : si la moto existe, qui est-ce que vous voulez mettre sur la moto ? »

————————

3/ Emission Classic 21 Sport Moteurs du 5 août (à 10”, podcast disponible ici)

Dominique Dricot : «Est-ce qu’on a des nouvelles concernant ce magnifique guidon dont on parle depuis quelques semaines maintenant : Xavier Siméon en MotoGP ?

Pierre Robert: « écoutez, c’est silence radio pour l’instant. Pas d’information supplémentaire par rapport à ce que je vous disais à la veille du Grand prix d’Allemagne au Sachsenring. On sait qu’il y a toujours des contacts entre Zélos et Avintia. On sait aussi qu’il s’agit peut-être du guidon de Loris Baz et de ce côté-là, Loris Baz n’est pas confirmé chez Avintia pour la saison 2018. Alors faut-il y voir peut-être un signe encourageant pour Xavier Siméon ? Et bien écoutez, les prochains jours pourront peut-être apporter une réponse, et peut-être pas. Si ce n’est pas ce week-end en République tchèque, la semaine prochaine au Spielberg pour le Grand Prix d’Autriche. »

————————

Le sympathique Xavier Siméon est actuellement classé 19e du championnat du monde Moto2 avec 16 points. Présent depuis 2010 dans la catégorie intermédiaire, son palmarès se compose d’une victoire au Grand prix d’Allemagne 2015 et 3 podiums répartis entre 2013 et 2015.

L’arrivée du pilote belge, ou le maintien de Loris Baz, au sein de la structure espagnole Reale Avintia Racing ne pourra sans doute pas avoir lieu avant qu’un pilote ibérique (Tito Rabat ?) n’y signe préalablement… sponsors espagnols obligent !

 

Tous les articles sur les Pilotes : Xavier Siméon

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing