La conférence de presse pré-événement de ce Grand Prix de Gran Premio Motul de la Comunitat Valenciana réunissait Marc Marquez (SPA-Honda), Valentino Rossi (ITA-Yamaha), Jorge Lorenzo (SPA-Yamaha), Andrea Dovizioso (ITA-Ducati), Dani Pedrosa (SPA-Honda) et Hector Barbera (SPA-Ducati).

Après la victoire d’Andrea Dovizioso en Malaisie, le nombre de vainqueurs différents cette saison est désormais grimpé à 9. Le précédent record remonte à la saison 2000 avec 8 vainqueurs différents.

Marquez cherche la rédemption

Bien que le sort du Championnat soit scellé, il y a encore la possibilité de voir un nouveau vainqueur ce week-end à Valencia. Et avec l’horizon de la saison 2017 qui se profile avec de grands changements sur la grille, beaucoup ont envie de briller une dernière fois cette année.

Marc Marquez, invité à la conférence de presse, devra commencer la défense de son titre dès le premier test hivernal, mais d’ici là, il espère faire oublier les deux chutes qui ont suivi son sacre au Japon, “Ce n’est pas le meilleur moyen de célébrer le titre…” déclare l’Espagnol. “Il semble que j’ai besoin d’un peu de pression pour réussir. Valencia offre toujours un cadre excellent et cette année, personne n’a réellement de pression. Nous espérons que la météo suivra, mais il semble que cela soit un peu plus délicat pour dimanche.”

Dès mardi, Marquez travaillera sur la nouvelle version de la Honda RC213V, “Nous devons rester concentrés pour améliorer notre moto et l’important sera de commencer du bon pied.”

De nouveau vice-Champion, Valentino Rossi s’avoue satisfait par sa deuxième moitié de saison bien qu’il soit toujours à la recherche d’une nouvelle victoire depuis celle de Barcelone, “Je n’ai pas pu gagner et Valencia a toujours été difficile.” Au sujet de la saison 2016 et de nombre de vainqueurs différents, Rossi d’ajouter, “Je pense que nombreux paramètres ont joué ensemble dans ce sens. La plus grande différence réside dans les pneus, mais aussi dans la météo qui a été spéciale cette saison. C’est toujours excellent pour le Championnat.”

Pour le premier test, Rossi attend la nouvelle YZR-M1 de pied ferme, “C’est toujours un sentiment étrange de conclure une saison et d’entamer la nouvelle le lendemain. Toute l’équipe attend la nouvelle moto et cela s’annonce intéressant. De même, de nombreux pilotes changeront d’équipe et c’est toujours intéressant de suivre ces nouveautés.”

Lorenzo tire sa révérence et prépare son arrivée chez les Rouges

Couronné pour la troisième fois en MotoGP à Valencia l’an dernier, Jorge Lorenzo fera sa dernière apparition en bleu ce week-end avant de rejoindre le rouge Ducati dès mardi, “C’est vraiment étrange, car après tant d’années avec les mêmes personnes, vous devez changer… Il nous reste encore trois jours avec Yamaha.” En remerciement de ses huit années sous les couleurs Yamaha et trois titres, le Majorquin s’est vu offrir la YZR-M1 en version 2015.

Au sujet de sa relation avec Rossi, Lorenzo explique, “Je pense que ce sera mieux désormais. Tout ce que nous avons appris l’un de l’autre nous aidera en piste et nous permettra d’en tirer profit.” Pour Rossi, “Nous avons beaucoup appris et cela a toujours été une motivation. Nous formions une bonne équipe. “

En fin de journée, Lorenzo a publié une “lettre” de départ à destination de la marque sur ses réseaux sociaux et il espère conclure cette ère Yamaha par une victoire avant de rejoindre l’équipe Ducati.

cw6qyc6xuauzzhs

Après sa victoire à Sepang, sa deuxième en MotoGP, Andrea Dovizioso semble moins confiant à son arrivée à Valencia, “Ce tracé n’a pas été le meilleur pour nous par le passé,” explique l’Italien. “Je pense que nous pourrons avoir un bon rythme dès le début et la différence sera marquée par le choix des pneus. Nous terminons la saison de la bonne manière et c’est important. Il y a eu beaucoup de hauts et de bas pour tout le monde cette saison.”

Dès mardi, Dovizioso accueillera son ancien rival Lorenzo dans les rangs Ducati, “C’est un grand changement,” confie Dovizioso. “Il a toujours été mon rival, même avant notre arrivée en Grand Prix. Je suis content et je suis vraiment curieux de le voir au guidon de notre moto.”

Le retour du Little Samuraï

Lourdement blessé au Japon, Dani Pedrosa marque son retour pour disputer la finale de la saison. L’Espagnol a d’abord obtenu l’accord de ses médecins avant d’obtenir celui de l’équipe médicale du circuit. Il prendra donc la piste vendredi matin, “Je me sens beaucoup mieux,” explique Pedrosa. “Les deux premières semaines ont été les plus dures. Je ne pouvais pas bouger. Je pense que je m’en tire plutôt bien en comparaison à la violence de la chute. Je ne me sens pas encore en pleine forme, mais j’espère pouvoir profiter des nombreux virages à gauche pour m’aider. Je ne sais pas comment je serai au guidon de la moto. J’ai perdu un peu de force.”

Durant son absence, de nombreuses rumeurs ont circulé annonçant la retraite de l’Espagnol qui laisserait ainsi sa place à Cal Crutchlow, “J’ai dû répondre immédiatement pour démentir cette information.”

Originaire de Valencia, Hector Barbera joue sur ses terres ce week-end. Le pilote Avintia conclut sa meilleure saison en catégorie reine, “C’est sans aucun doute ma meilleure saison en MotoGP,” dit-il. “J’ai terminé 4e à Sepang. J’ai eu l’opportunité de piloter la machine que j’aurai la saison prochaine. Elle est réellement différente, mais il a été difficile de l’appréhender sur un week-end de course. Habituellement, il faut compter une petite dizaine de jours pour s’adapter à une nouvelle moto. J’aime Ducati et le caractère qui va avec.”