Les Moto3 ont ouvert le dernier bal de l’année des Grands Prix sous le soleil de Valencia. Les quatre dernières éditions du Grand Prix de Valencia ont à chaque fois été remportées par un pilote KTM dans la catégorie: Danny Kent (2012), Maverick Viñales (2013), Jack Miller (2014) et Miguel Oliveira (2015). La marque autrichienne allait-elle poursuivre cette série avec notamment son champion Binder ? Le même Binder qui pourrait terminer la saison avec l’avance la plus importante enregistrée dans la plus petite des catégories en augmentant son capital de 130 points ? A voir, car c’est bien une Honda qui est en pole-position avec le jeune Canet. Et on a vu.

 

Valencia Moto3

2015

2016

FP1 1’39.930 Danny Kent  1’40.333 Juanfran Guevara
FP2 1’40.027 Efren Vazquez  1’39.556 Enea Bastianini
FP3 1’39.293 Miguel Oliveira  1’39.628 Andrea Locatelli
Qualification 1’39.364 John Mc Phee  1’39.261 Aron Canet
Warm Up 1’40.086 Niccolo Antonelli  1’39.953 Brad Binder
Course Oliveira Navarro Kornfeil
Record 1’39.068 Jack Miller 2014

 

Peu avant l’extinction des feux lâchant la meute, la première sensation est venue d’un Canet contraint de pousser sa moto hors de la grille de départ. Le poleman partira des stands ruinant ainsi tout son bon travail des qualifications. Le départ donné Bastianini et Ono commençaient à se disputer les commandes de la course avant que Binder ne décide de produire déjà son effort. Une initiative qui ne durera qu’un seul tour, le Sud-Africain devant quitter la trajectoire suite à un problème technique, qui le plongera de vingt places dans le peloton.

Dans le même temps, Rodrigo perdait le contrôle de sa KTM au grand dam d’un Bagnaia qui n’a rien pu faire sur sa Mahindra pour éviter l’obstacle surgit devant sa roue avant. Un accident violent, mais les deux pilotes se relèveront d’une cabriole que Dalla Porta fera seul un peu plus loin. A peine trois tours étaient bouclés et, déjà, les rangs s’étaient clairsemés.

 

Des péripéties évitées par un quatuor composé de Migno, Mir, Bastianini et Di Giannantonio qui ne se sont pas fait prier pour prendre la poudre d’escampette. Trois Italiens, un Espagnol et autant de KTM que de Honda, telle était la donne à 15 tours du but.

On était loin cependant d’un début d’épilogue puisque le peloton a fini par rejoindre ce carré de tête, redistribuant totalement les cartes pour la victoire. Kornfeil, Guevara, Oettl, Navarro s’affirmaient en mesure de rafler tout autant la mise. A l’instar d’un Brad Binder, revenu du diable vauvert et décidé à quitter la scène du Moto3 sous le signe d’un dernier exploit.

Un exploit qui sera consommé dans un dernier tour plein de maîtrise au cours duquel il a construit sa septième réalisation de la saison. Il monte son avance sur son dauphin à 142 unités, un record, et il devance un Mir qui s’affirme comme le meilleur débutant de la saison. Migno complète un podium pour une usine KTM qui confirme sa domination sur ce tracé. Côté Français, c’est la tristesse. Quartararo termine une campagne décevante à la treizième place, Danilo est vingt-sixième et Boulom trentième.

Valencia Moto3 Course: Classement compilation crash.net

1. Brad Binder RSA Red Bull KTM Ajo (KTM) 40m 13.777s
2. Joan Mir SPA Leopard Racing (KTM) 40m 13.833s
3. Andrea Migno ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 40m 13.858s
4. Enea Bastianini ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) 40m 13.924s
5. Fabio Di Giannantonio ITA Gresini Racing Moto3 (Honda) 40m 14.490s
6. Juanfran Guevara SPA RBA Racing Team (KTM) 40m 14.676s
7. Jakub Kornfeil CZE Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 40m 16.460s
8. Philipp Oettl GER Schedl GP Racing (KTM) 40m 16.922s
9. Jorge Navarro SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 40m 19.040s
10. Jorge Martin SPA Pull & Bear Aspar Mahindra Team (Mahindra) 40m 21.698s
11. Raul Fernandez SPA MH6 Team (KTM) 40m 21.858s
12. Darryn Binder RSA Platinum Bay Real Estate (Mahindra) 40m 22.027s
13. Bo Bendsneyder NED Red Bull KTM Ajo (KTM) 40m 22.380s
14. Fabio Quartararo FRA Leopard Racing (KTM) 40m 23.060s
15. Livio Loi BEL RW Racing GP BV (Honda) 40m 23.135s
16. Niccolò Antonelli ITA Ongetta-Rivacold (Honda) 40m 23.304s
17. Nicolo Bulega ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) 40m 23.429s
18. Tatsuki Suzuki JPN CIP-Unicom Starker (Mahindra) 40m 23.727s
19. Aron Canet SPA Estrella Galicia 0,0 (Honda) 40m 30.615s
20. Andrea Locatelli ITA Leopard Racing (KTM) 40m 32.489s
21. Hiroki Ono JPN Honda Team Asia (Honda) 40m 32.514s
22. Karel Hanika CZE Freundenberg Racing Team (KTM) 40m 32.753s
23. Vicente Perez SPA Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 40m 32.816s
24. Albert Arenas SPA Peugeot MC Saxoprint (Peugeot) 40m 38.074s
25. Khairul Idham Pawi MAL Honda Team Asia (Honda) 40m 38.303s
26. Jules Danilo FRA Ongetta-Rivacold (Honda) 40m 39.108s
27. Adam Norrodin MAL Drive M7 SIC Racing Team (Honda) 40m 39.147s
28. Lorenzo Petrarca ITA 3570 Team Italia (Mahindra) 41m 2.606s
29. Daniel Saez SPA GA Competicion (KTM) 41m 2.638s
30. Enzo Boulom FRA CIP-Unicom Starker (Mahindra) 41m 3.059s
31. Stefano Valtulini ITA 3570 Team Italia (Mahindra) 41m 26.186s
Marcos Ramirez SPA Platinum Bay Real Estate (Mahindra) DNF
Lorenzo Dalla Porta ITA SKY Racing Team VR46 (KTM) DNF
Gabriel Rodrigo ARG RBA Racing Team (KTM) DNF
Francesco Bagnaia ITA Pull & Bear Aspar Mahindra Team (Mahindra) DNF

 

Tous les articles sur : Brad Binder