C’est un Andrea Iannone à bout de souffle et épuisé qui a commenté sa course au micro du site MotoGP.com.

Ayant visiblement tout donné pour conclure son travail chez Ducati à la troisième position de ce Grand Prix de Valencia après une bataille épique avec Valentino Rossi, le pilote italien n’a pu retenir une petite larme en évoquant ses années passées à défendre les couleurs de Borgo Panigale…

Andrea Iannone : « Cette course a été très difficile pour moi car de grosses douleurs sont apparues dès la mi-course, et quand j’ai regardé mon tableau de bord et que j’ai vu inscrit 16 tours, whouu… je me suis dit « non, c’est impossible ». Je souffrais beaucoup. Mais je me suis beaucoup concentré et j’ai très bien piloté. Pour moi, c’était un peu difficile car la moto était très bonne au point de freinage mais je n’avais pas l’énergie pour freiner très fort, et la moto n’avait pas une bonne vitesse de passage en virage, et la Yamaha était meilleure que moi. Mais j’ai beaucoup réfléchi, je suis resté devant et ai piloté à mon rythme, je me suis un peu relâché et ai réduit le rythme, et quand Vale m’a doublé, j’ai accéléré un peu pour le repasser. Je pense que c’était une très belle bagarre avec lui. Ce podium est très très important pour moi, car je ne suis revenu il y a seulement une course. Merci à Ducati pour toutes ces années et tout le soutien ; je suis vraiment très heureux et je pense que je me souviendrai de ce moment et de ces années durant toute ma vie. »

Crédit photo : MotoGP.com

Tous les articles sur : Andrea Iannone