Le Britannique a bien redressé la situation après avoir peiné le premier jour en raison de problèmes digestifs qui le contraignaient à ne terminer que dix-neuvième au classement confondu des deux séances du vendredi.

Bradley pointait alors à 1.8 du meilleur temps réalisé par Jorge Lorenzo, mais heureusement sa santé s’est améliorée et il a pu défendre ses chances ce samedi. Dès la FP3 du matin, il progressait magnifiquement en dixième position sur le Circuit Ricardo Tormo. Il ne terminait cette troisième séance qu’à 0.257 de son coéquipier de chez Tech 3 Pol Espargaro. Son retour en forme physique était confirmé par le fait qu’il réalisait son meilleur temps lors du dix-neuvième de ses vingt-et-un tours. Il se qualifiait ainsi brillamment directement pour la Q2.

Dans cette séance qualificative, Bradley obtenait le dixième chrono, ce qui lui permettra de s’élancer depuis la quatrième ligne de la grille de départ, aux côtés de Cal Crutchlow et Danilo Petrucci. Son but avoué est d’obtenir le meilleur résultat possible pour sa dernière course chez Tech 3, avant de rejoindre l’équipe officielle KTM où il retrouvera comme coéquipier Pol Espargaro.

2016-mgp-gp18-smith-spain-valencia-017

Pour Bradley Smith, « Tout d’abord, ça a été un bon résultat que d’aller directement en Q2 aujourd’hui, car cela faisait plusieurs Grands Prix que je n’avais pas été en mesure de le faire. Cet après-midi, nous avons beaucoup travaillé sur la configuration pour la course lors de la FP4 et nous avons également appris quelques autres choses au cours de la qualification. Je ne suis toujours pas à 100% satisfait de la façon dont la moto roule, mais nous avons confirmé nos pneus de course, ce qui est positif et maintenant nous avons juste besoin de faire quelques petites modifications pour le sprint de 30 tours.

« Ce sera un combat long et difficile et bien sûr, il est vital pour la moto de bien gérer le freinage car ici il est important d’avoir cet équilibre, en particulier dans les zones de gros freinage, et il y en a au moins un dans chaque secteur. Je suis sur le côté extérieur de la grille demain, et c’est peut-être un peu mieux que de partir neuvième parce que parfois vous pouvez vous retrouver coincé à l’intérieur au premier tour. Néanmoins, je vais essayer d’obtenir un bon départ et ensuite profiter de ma dernière course avec l’équipe Tech3 ».

Tous les articles sur : Bradley Smith