La première salve des tests de l’intersaison 2017 a été tirée à Valencia. Deux jours qui sont suivi le Grand Prix du même nom clôturant la campagne 2016 qui ont insisté sur une nouvelle donne. Lorenzo a rassuré sur la Ducati, Iannone a confirmé sur la Suzuki. Mais c’est surtout Vinales qui s’est révélé comme un candidat pour le prochain titre sur la Yamaha. Une impression confirmée par Marquez.

Marc Márquez est désormais le Champion du Monde en titre et lors des tests de Valencia, il a pu non seulement tester la RC213V qui sera sa nouvelle arme pour 2017 mais aussi jauger ses futurs adversaires qui en voudront à sa couronne.

Parmi ceux-là, un nouveau nom a été inscrit sur sa liste : Maverick Viñales. Celui qui débarque chez Yamaha en provenance de Suzuki en sera à sa troisième année en MotoGP. Et il ne compte pas faire de sa première campagne avec Yamaha une année découverte. Mais bien celle de la consécration.

Meilleur temps durant les deux jours passés sur le tracé Ricardo Tormo, avec une performance finale dans la zone des 1’29, Viñales n’a pas échappé à l’analyse de la situation effectuée par Márquez : « il sera un rival pour le prochain titre mondial. Mais je m’en doutais avant ces tests » a reconnu MM93 sur Marca.

« Il a le talent qu’il faut. S’il roulait une seconde plus vite que moi, je serais plus inquiet qu’actuellement. Mais pour le moment, on est à peu près au même niveau. Valentino et Jorge ont aussi montré que leurs motos étaient performantes ».

Les tests reprendront fin novembre et notamment à Jerez. Cependant, Yamaha sera dans la même période à Sepang où Viñales découvrira la version 2017 de la M1.

Tous les articles sur : Marc Marquez, Maverick Vinales