Pour sa première journée sur la Yamaha M1, Maverick a réalisé le meilleur temps en 1.30.930, soit avec deux centièmes d’avance sur son coéquipier Valentino Rossi et un dixième sur Jorge Lorenzo qui étrennait la Ducati.

Vinales découvrait progressivement sa nouvelle moto et se montrait rapidement à l’aise. A la mi-journée, il occupait déjà la quatrième position, ce qui était impressionnant pour un début. On retrouvait alors devant lui des pilotes aguerris à leurs machines : Valentino Rossi, Dani Pedrosa et Marc Marquez.

Maverick progressait l’après-midi et exploitait au mieux les qualités de la Yamaha, pourtant très différente de la Suzuki qu’il pilotait jusqu’alors. Très impressionnant par son style, il parvenait à éviter la chute en fin d’après-midi quand la température baissait, ce qui n’était pas le cas de plusieurs pilotes qui se faisaient surprendre par la modification de l’adhérence.

La météo s’annonçant favorable pour demain, on peut s’attendre logiquement à une amélioration des chronos. Vinales aura fait d’ici-là un long debriefing avec ses techniciens, et il aura eu le temps de réfléchir à l’adaptation de son pilote à sa nouvelle R1.

En raison de son contrat avec Suzuki qui prendra fin le 31 décembre, Maverick ne pouvais pas commenter sa journée sur sa Yamaha. Mais son chrono et son large sourire étaient suffisamment éloquents pour que l’on soit persuadé qu’il était enchanté de sa journée.

Tous les articles sur : Maverick Vinales