Avec un Champion du Monde déjà connu en la personne de Franco Morbidelli et un dauphin désigné en la personne d’un Tom Lüthi contraint au forfait pour cause de blessure, la catégorie Moto2 s’annonçait comme ouverte pour cette dernière représentation de l’année. Une tradition, au passage, sur ce tracé puisque, les sept courses de la discipline qui se sont tenues jusqu’ici à Valence ont été remportées par sept pilotes différents : Karel Abraham (2010), Michele Pirro (2011), Marc Márquez (2012), Nico Terol (2013), Tom Lüthi (2014), Tito Rabat (2015) et Johann Zarco (2016). Alors, à qui le tour cette fois ?

Avant d’en arriver là, voici l’état de situation en tableau…

 

#ValenciaGP Moto2™ 

2016

2017

FP1 1’35.513 Tom Lüthi
FP2 1’35.443 Franco Morbidelli
FP3 1’35.118 Tom Lüthi
Qualification 1’34.879 Johann Zarco
Warm Up 1’35.456 Franco Morbidelli
Course Zarco, Lüthi, Morbidelli (Voir ici)
Record 1’34.879 Johann Zarco 2016

 

Avant le lancée des hostilités, on rappelait que Locatelli perdrait trois places sur la grille de départ pour avoir causé la chute de ses petits camarades en Malaisie. Et c’est justement un Malaisien, Syahrin qui signait la première référence en 1’37.558. Un temps vite battu par les deux KTM d’Oliveira et de Brad Binder, en 1’36.746. Une démonstration de force de la troupe autrichienne que confirmait le pilote d’essai pour le Moto2 de Mattighofen Cardus, remplaçant de Lüthi et troisième avec que Corsi ne produise son effort avec la SpeedUp…

Manzi et Axel Pons s’accrochaient au virage 12 et Locatelli chutait au vitage 8…

Syahrin accélérait le rythme pour se porter en tête au terme du premier quart d’heure devant Pasini, Oliveira, Morbidelli et Aegerter. Mais le Champion du Monde fraîchement titré montrait qu’il n’était pas venu à Valence en touriste en signant un 1’36.240 qui devenait la performance à battre pour s’installer aux commandes.

Une performance qui tiendra jusqu’à cinq minutes du drapeau à damiers, moment où Cardus chutait au virage 8 mais où, surtout, Oliveira poussait le temps à battre en 1’35.847. Troisième pilote Dynavolt, Dixon chutait au virage 10 alors que son équipier Schrotter postait sa Suter troisième derrière Binder qui assurait un double KTM.

Un doublé qu’Alex Marquez décidait de perturber puisque le frère de qui vous savez se réveillait en fin de partie pour prendre la seconde position. Morbidelli est cinquième, Vierge septième sur la Mistral 610 et Quartararo dix-septième.

#ValenciaGP Moto2 FP1: Chronos

1 44 Miguel OLIVEIRA KTM 1’35.847
2 73 Alex MARQUEZ Kalex 1’36.060 0.213 0.213
3 41 Brad BINDER KTM 1’36.175 0.328 0.115
4 23 Marcel SCHROTTER Suter 1’36.231 0.384 0.056
5 21 Franco MORBIDELLI Kalex 1’36.240 0.393 0.009
6 30 Takaaki NAKAGAMI Kalex 1’36.249 0.402 0.009
7 97 Xavi VIERGE Tech 3 1’36.356 0.509 0.107
8 32 Isaac VIÑALES Kalex 1’36.423 0.576 0.067
9 42 Francesco BAGNAIA Kalex 1’36.429 0.582 0.006
10 37 Augusto FERNANDEZ Speed Up 1’36.441 0.594 0.012
11 55 Hafizh SYAHRIN Kalex 1’36.465 0.618 0.024
12 11 Sandro CORTESE Suter 1’36.508 0.661 0.043
13 54 Mattia PASINI Kalex 1’36.571 0.724 0.063
14 24 Simone CORSI Speed Up 1’36.595 0.748 0.024
15 87 Remy GARDNER Tech 3 1’36.621 0.774 0.026
16 77 Dominique AEGERTER Suter 1’36.637 0.790 0.016
17 40 Fabio QUARTARARO Kalex 1’36.661 0.814 0.024
18 88 Ricard CARDUS Kalex 1’36.813 0.966 0.152
19 5 Andrea LOCATELLI Kalex 1’36.883 1.036 0.070
20 7 Lorenzo BALDASSARRI Kalex 1’36.900 1.053 0.017
21 51 Eric GRANADO Kalex 1’37.003 1.156 0.103
22 27 Iker LECUONA Kalex 1’37.046 1.199 0.043
23 45 Tetsuta NAGASHIMA Kalex 1’37.070 1.223 0.024
24 49 Axel PONS Kalex 1’37.182 1.335 0.112
25 57 Edgar PONS Kalex 1’37.294 1.447 0.112
26 2 Jesko RAFFIN Kalex 1’37.453 1.606 0.159
27 9 Jorge NAVARRO Kalex 1’37.488 1.641 0.035
28 10 Luca MARINI Kalex 1’37.628 1.781 0.140
29 62 Stefano MANZI Kalex 1’37.864 2.017 0.236
30 19 Xavier SIMEON Kalex 1’37.967 2.120 0.103
31 89 Khairul Idham PAWI Kalex 1’38.192 2.345 0.225
32 94 Jake DIXON Suter 1’38.772 2.925 0.580
33 6 Tarran MACKENZIE Suter 1’39.325 3.478 0.553