En course, il faut parfois être patient et attendre son heure. Les circonstances peuvent en effet se révéler favorables au tout dernier instant et redistribuer les cartes. La preuve avec cette épreuve de la Suzuki Asian Challenge où un certain Tetsuya Fujita a abordé le dernier virage de sa compétition onzième pour en ressortir premier et vainqueur.

Un scénario à rebondissement vécu sur le tracé thaïlandais de Chang inscrit au calendrier de la spécialité. Un peloton roulant en paquet puis dans la dernière courbe, une chute de neuf pilotes. Pas moins. Fujita n’en demandait pas tant et c’est lui qui a mené sa GSX-R 150 survivant jusqu’à la ligne d’arrivée. En vainqueur !

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :