Il est évidemment affaibli. Mais il est bel et bien sur ses jambes et sans appareillages particuliers. Max Biaggi, 20 jours après un terrible accident en SuperMotard, a quitté l’hôpital San Camillo où il était admis en soins intensifs. Deux poumons touchés, un drain posé, onze côtes fracturées, la situation était grave mais pas désespérée. Max Biaggi va maintenant prendre le temps de se refaire une santé.

La convalescence se fera à Rome et sa compagne Atzei Bianca ne le lâchera toujours pas. L’empereur romain a eu la force de répondre aux questions. Il a d’abord expliqué qu’il ne pouvait encore dire s’il se remettrait derrière un guidon avant de remercier chaleureusement l’équipe médicale du professeur Cardillo : « ils m’ont sauvé la vie, ce n’est pas rien » …

La veille, le corsaire se disait heureux d’avoir passé le cap de ses 46 ans. Nul doute que cette épreuve lui aura donné une nouvelle vision du sens de la vie…

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :