A l’image de Yamaha et sa Motobot, Honda vient de dévoiler une moto dotée d’une capacité d’auto-entraînement à des vitesses lentes, et même d’auto-équilibre. Un pas technique de plus vers une éventuelle moto de course complètement autonome…

La machine semble être une NC750S modifiée, soit à la base un bicylindre utilisant une transmission automatique à double embrayage.

Pour conserver l’équilibre, même à l’arrêt, Honda a choisi la voie électronique et s’est libéré des habituels gros gyroscopes.

“Cette assistance au pilotage n’utilise pas de grands gyroscopes, ce qui ajouterait beaucoup de poids et limiterait la capacité de manœuvre de la moto. Elle exploite la technologie robotique Honda développée à l’ origine pour l’UNI-CUB déclare Yoshiyuki Matsumoto, le directeur du département R&D de chez Honda.

D’après ce que nous pouvons voir, l’équilibre semble principalement se faire en tournant la roue avant, un effet qui est renforcé par un basculement de la fourche, en utilisant un décalage mécanique au niveau du Té inférieur.

La moto peut donc rester à l’équilibre à l’arrêt, ou même, grâce à sa transmission automatique, vous suivre partout comme un chiot… Impressionnant !

Et l’on frémit en pensant à ce qui aurait pu se passer en MotoGP, si l’électronique unique n’avait pas été imposée…

Conférence de présentation:

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team