Avec ses lignes droites où les MotoGP atteignent les 350 km/h et relativement peu de virages, le circuit du Red Bull Ring fait incontestablement la part belle aux Ducati.

Y rater la victoire lors du prochain Grand Prix serait une occasion pas près de se reproduire. Mais pour Valentino Rossi, premier “non-Ducati”, l’adversaire réel s’appelle Marc Marquez et n’était pas présent lors de ces deux journées d’essais privés. Relativement à la peine malgré des progrès faits lors de la deuxième journée, les Yamaha seront-elles devant ou derrière les Honda officielles le 14 août prochain; telle semble être la principale question du moment…

Valentino Rossi, J.1, 1’25.054, 9e à 1.290: “C’est un circuit très particulier parce qu’il est vraiment, vraiment, rapide, et vous passez beaucoup de temps avec les gaz ouverts en grand. Comparé aux autres circuits, il possède beaucoup moins de virages; à la fin d’un tour, vous en avez fait seulement 9 ou 10 alors que normalement c’est plutôt 15. Il est très rapide, l’endroit est bien et les virages sont OK. Pour nous, personnellement, ce n’est pas le meilleur circuit car nous souffrons généralement un peu en vitesse de pointe, et de fait, nous peinons, mais c’est juste le premier jour et nous avons recueilli beaucoup de données et aligner les kilomètres.”

Valentino Rossi, J.2, 1’24.169, 5e à 0.929: “Ce furent deux bonnes journées, et en particulier aujourd’hui puisque nous avons beaucoup amélioré les performances et l’équilibre de la moto, également parce que la piste était meilleure, avec plus de gomme là où nous en avons besoin. Nous avons été en mesure d’améliorer les chronos ainsi que notre position, et nous avons été un peu plus près des gars de tête.
Je pense que courir ici sera très difficile car c’est un circuit rapide, et donc assurément pas le meilleur pour nous et nos YZR-M1. Nous devons travailler et donner le maximum pour récolter le maximum. Déjà aujourd’hui, nous avons fait un pas en avant, et nous verrons donc.
Nous allons nous reposer et prendre des vacances, puis nous verrons ce qui se passera quand nous reviendrons en août.
Ce sera une course très difficile, en particulier avec certaines des usines rivales; elles sont plus rapides que nous. Il sera également très important de comprendre le potentiel des autres concurrents puisque certains ne sont pas ici. Il sera très intéressant de voir si nous sommes un peu plus rapides ou un peu plus lents qu’eux, mais nous devrons attendre le week-end de course pour cela.”

 

Tous les articles sur : Valentino Rossi