La Direction médicale des Grands Prix a procédé lors des premières séances de test de l’année à un examen médical complet de chaque pilote de la catégorie MotoGP, pour s’assurer de l’aptitude physique de chacun, ainsi que pour enregistrer un maximum d’informations qui pourraient éventuellement être utiles en cas d’intervention sur un circuit lors d’une épreuve.

Les pilotes des catégories Moto2 et Moto3 auront droit eux aussi à leur examen, à l’occasion des tests de Jerez, supervisé par la FIM, l’IRTA et Dorna. Le financement est assuré par le groupe hospitalier espagnol Quironsalud, déjà bien connu dans le monde des GP avec l’Hôpital Universitaire Dexeus où vont se faire opérer la plupart des pilotes.

Les médecins sont supervisés par Angel Charte, Directeur médical du MotoGP, qui dirige le département de médecine interne de l’Hôpital Universitaire Dexeus – Grupo Quirónsalud à Barcelone et a été nommé l’un des meilleurs médecins d’Espagne.

Le médecin de la FIM et le personnel de la Clinica Mobile – également sponsorisée par Quirónsalud – forment l’équipe effectuant les examens, qui consistent en les tests décrits dans l’annexe B du Règlement des Grand Prix du Championnat du Monde FIM. Les pilotes bénéficient également d’un électrocardiogramme.

De plus, chaque pilote doit signer l’Annexe B – détaillant ses antécédents médicaux – et le formulaire de consentement antidopage.

Ces examens non seulement garantissent que chaque pilote est en excellente condition physique et en bonne santé, mais constituent également une base de données d’informations importantes pouvant ensuite servir de référence pour les officiels. Ils sont également une excellente occasion pour le personnel médical de communiquer avec les pilotes avec qui ils travailleront tout au long de la saison.

Photos et source : motogp.com / Dorna. Ci-dessous : Marc Marquez avec le Directeur médical des GP, le Dr Angel Charte et le Dr Michele Zasa de la Clinica Mobile

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :