En annonçant que, selon lui, Casey Stoner participait aux actuels essais MotoGP sur le Red Bull Ring pour réfléchir à une éventuelle wild card sur ce même circuit, Danilo Petrucci prenait des risques.

Risques de se faire rabrouer par l’intéressé lui-même ou par le staff de Ducati.

Il n’en est rien, bien au contraire, puisque c’est aujourd’hui Paolo Ciabatti lui-même, le Directeur sportif de Ducati Corse, qui confirme de fait les propos du pilote Pramac lors d’une conversation avec Oriol Puigdemont  pour le site Motorsport.es: “Nous ne cherchons pas à pousser Casey pour qu’il revienne puisqu’il a toujours dit qu’il ne le souhaitait pas, que cette vie ne l’intéressait pas, à cause de la pression et d’autres choses. Mais en même temps il n’a pas dit qu’il ne disputerait plus un Grand Prix et nous avons laissé la porte ouverte. Si cela se produit, ce sera seulement pour une fois, et pas davantage, parce qu’il n’a plus rien à prouver.
S’il nous dit qu’il veut courir, nous ferons ce que nous pouvons pour lui plaire. S’il ne le fait pas, nous ne lui mettrons pas la pression. Ce test est un essai supplémentaire, sur un nouveau circuit, aussi pour lui. Il partagera l’asphalte avec d’autres pilotes et après deux jours et de nombreux virages, et s’il ne se sent pas épuisé, il pourrait envisager de participer à une course.”

Ainsi donc ce suspens arlésien devrait prochainement arriver à son terme…

Tous les articles sur : Casey Stoner