Au terme d’une course extrêmement spectaculaire, avec un nombre impressionnant de dépassements et même un changement de roues aux stands, Marco Melandri a remporté sa deuxième victoire du week-end devant le Champion du Monde Johnny Rea.

En raison de la grille inversée, Xavi Fores (Ducati) partait en pole position aux côtés de Johnny Rea (Kawasaki) – ce qui n’était pas un avantage pour le suspens – et Alex Lowes (Yamaha). On trouvait sur la deuxième ligne Leon Camier (Honda), Eugene Laverty (Aprilia) et Michael van der Mark (Yamaha). La troisième comprenait Chaz Davies (Ducati), Tom Sykes (Kawasaki) et Marco Melandri (Ducati). Loris Baz (BMW) s’élançait treizième de la cinquième ligne.

En raison des problèmes de pneu arrière explosé de Yonny Hernandez le samedi lors de la course 1, la deuxième manche comprenait un arrêt obligatoire pour changement de pneu, à partir du dixième et jusqu’au douzième tour. Lorenzo Savadori était forfait en raison de sa clavicule cassée lors de la Superpole 2. Yonny Hernandez ne pouvait pas non plus prendre le départ en raison de sa chute de la veille qui lui avait occasionné une blessure à l’épaule.

Pour la première fois depuis 76 courses, Jonathan Rea n’était pas en tête du Championnat du Monde, remplacé en ce dimanche par Marco Melandri, valeureux vainqueur de la course 1 la veille.

Le plus rapide à s’élancer au départ était Jonathan Rea devant Eugene Laverty, Xavi Fores, Chaz Davies, Leon Camier et Sam Lowes. Laverty prenait la tête avec son Aprilia devant Johnny Rea (enrhumé comme samedi). Leon Camier attaquait avec sa Honda et s’emparait de la deuxième position, derrière Laverty et devant Rea. Loris Baz était alors onzième.

Chaz Davies attaquait à son tour et passait premier devant Eugene Laverty qui chutait sans gravité peu après.

Rea prenait la tête au quatrième tour, devant Davies, Fores et Melandri. Davies repassait premier devant Fores, Rea, van der Mark, Melandri, Camier et Sykes. Loris Baz pointait en dixième position.

Les leaders restaient très groupés, avec les six premiers en 1 seconde, et Toprak Razgatlioglu neuvième à 1.4. L’arrêt aux stands pour le changement de pneus allait donc être très important.

Xavi Fores passait leader devant Davies, Rea, van der Mark, Melandri, Camier, Lowes et Sykes. La course était très spectaculaire, avec beaucoup de dépassements.

A la mi-course tous les pilotes rentraient aux stands pour chausser de nouveaux Pirelli.

A l’issue de cet arrêt, Davies était en tête juste devant Melandri et Fores, soit trois Ducati aux trois premières positions. Malheureusement Chaz Davies chutait peu après (sans gravité) et abandonnait.

Un groupe de 7 pilotes se disputait le commandement, comprenant Fores, Rea, Sykes, van der Mark, Melandri, Lowes et Camier, groupés en 1.5. Loris Baz était neuvième à 6.8.

Fores résistait en tête, menacé de près par les deux Kawasaki de Rea et Sykes. Les deux Yamaha de Lowes et van der Mark se maintenaient avec les hommes de tête, en compagnie de la Honda de Leon Camier, ce qui était encourageant pour la R1 comme pour la Fireblade pour cette saison 2018.

Derrière Fores et Rea en tête, Melandri subtilisait la troisième position à Sykes. A 5 tours de la fin, Xavi Fores menait toujours et pouvait envisager sa première victoire en Championnat du Monde sur sa Panigale du Barni Racing.

Rea doublait Fores, qui le repassait aussitôt juste devant Melandri. Sykes faisait également partie du groupe des quatre leaders, avec environ une seconde d’avance sur Lowes, Camier et van der Mark. Rea reprenait l’avantage à 3 tours de la fin, devant Melandri, Fores et Sykes.

Marco Melandri s’emparait de la première place à l’entame du dernier tour devant Rea, qui le redoublait dans l’ultime boucle. Puis Melandri s’imposait à l’aspiration dans la dernière ligne droite, avec 0.021 d’avance sur Rea, qui précédait Fores et Sykes. Loris Baz terminait neuvième.

Résultats de la course 2 Superbike :

Classement provisoire du Championnat du Monde :

Prochaine course à Buriram (Thaïlande) le 24 mars