Le pilote Milwaukee Aprilia s’est fracturé le bassin en tombant de sa RSV4 dans le virage 6, lors du cinquième tour de la course à Buriram et a été percuté par Jordi Torres et sa MV Agusta, qui n’ont pas pu éviter l’Irlandais.

Il a été emmené à l’hôpital avec des blessures présumées du bassin et du dos, et il a depuis été confirmé qu’il présentait une fracture du pubis. Il devrait rester à l’hôpital de Buriram pendant plusieurs jours avant de rentrer chez lui, où il devra se reposer quelques semaines.

Il manquera les prochaines courses d’Aragon, Assen et Imola (2 manches à chaque fois) pour faire son retour à Donington le 26 mai.

« Je suis évidemment très déçu d’être obligé de manquer certaines courses si tôt dans la saison, mais je me considère chanceux que mes blessures ne soient pas pires.

« La peur initiale en étant allongé sur le sol sans pouvoir bouger mes jambes était quelque chose que je n’avais jamais ressenti auparavant », a déclaré Laverty à bikesportnews.com.

« Je suis très chanceux d’avoir un groupe fantastique autour de moi avec ma femme Pippa, mon frère John qui a réagi de façon fantastique pendant les heures clés après l’accident, et toute l’équipe de Milwaukee Aprilia qui m’a rejoint à l’hôpital pour s’assurer que j’étais entre de bonnes mains.

« En raison de mes blessures internes, je serai limité dans le premier mois de ma convalescence, mais après cela, nous ferons de gros efforts pour que mon bassin guérisse et que je vise à revenir en course à Donington Park. »

Photos © Shaun Muir Racing / Milwaukee Aprilia

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :