Marco Melandri a bien débuté le Championnat du Monde Superbike 2018 en gagnant la première course de l’année devant Tom Sykes et Chaz Davies, alors que Johnny Rea ne terminait que cinquième en raison d’un problème de pneu arrière, et Loris Baz onzième pour un problème de blessure.

Tom Sykes (Kawasaki) partait depuis la pole position devant Eugene Laverty (Aprilia) et Marco Melandri (Ducati). Ils précédaient Alex Lowes (Yamaha), Chaz Davies (Ducati) et Johnny Rea (Kawasaki) enrhumé. Loris Baz (BMW) victime d’une lourde chute lors des essais en raison d’un guidon cassé et souffrant d’une épaule, s’élançait depuis la cinquième ligne sur la treizième position. Lorenzo Savadori (Aprilia), meilleur temps le premier jour, était forfait en raison d’une chute, et déclaré inapte à courir à cause de sa clavicule gauche fracturée.

Au moment du départ, la piste était sèche, mais il y avait de gros nuages sombres au-dessus du circuit et le vent soufflait assez violemment. Tom Sykes prenait le meilleur départ devant Johnny Rea, Marco Melandri, Eugene Laverty, Xavi Forez, Chaz Davies, Alex Lowes et Loris Baz. Sykes, qui avait choisi de partir en Pirelli SC1 à l’arrière, creusait un écart d’un peu plus d’une seconde en début de course.

Tom Sykes augmentait son avantage à 1.4 à 18 tours de la fin, devant Rea, Melandri, Fores, Laverty, Davies, Lowes, van der Mark et Baz. Le Français neuvième pointait à 5 secondes du leader.

Après 6 tours, l’avance de Sykes était de 1.2 sur Rea et Melandri, alors que Fores, Davies et Laverty bataillaient pour la quatrième place à 3 secondes. Loris Baz occupait la dixième position à 7.7 après avoir été doublé par Leon Camier et sa Honda Ten Kate.

Rea remontait à 0.6 du leader, son coéquipier Sykes, tandis que Melandri conservait la troisième place à 0.8, à 14 tours du drapeau à damier. Baz était douzième après avoir dû céder face à Toprak Razgatlioglu et Jordi Torres (désormais sur MV Agusta).

A la mi-course, Sykes, Rea et Melandri menaient la danse, avec 6 secondes d’avance sur Fores, van der Mark, Davies et Lowes. Baz était onzième à 16 secondes. Eugene Laverty et Leon Camier, qui étaient partis avec le pneu de développement spécial Phillip Island, étaient huitième et neuvième.

Yonny Hernandez, remplaçant très provisoire de Jonas Folger chez Tech 3, chutait avec sa Kawasaki Pedercini (pneu arrière explosé) et abandonnait.

Marco Melandri passait en deuxième position à 7 tours de la fin en doublant Johnny Rea. L’Italien pointait à 0.5 de Tom Sykes, avec 0.6 d’avance sur Johnny Rea. Baz était treizième.

Melandri passait en tête à quatre tours de la fin en doublant Sykes, alors que Rea assurait la troisième place à plus de 4 secondes. Un problème de pneu arrière le ralentissait, et il n’avait plus que 2 secondes d’avance sur Chaz Davies quatrième. Chaz Davies et Xavi Fores doublaient Jonathan Rea à deux tours de la fin.

Melandri l’emportait finalement devant Sykes, Davies, Fores, Rea et Lowes, tandis que Baz finissait onzième.

Résultats de la course 1 :

Course 2 à 5h00 heure française ce dimanche

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team