Yamaha a profité du salon de l’électronique grand public de Las Vegas (CES) pour y exposer la Version 2 de MotoBot, son célèbre robot qui s’est mis en tête d’aller plus vite que Valentino Rossi sur un tour de circuit (voir ici).

L’objectif n’est pas encore atteint, loin de là, mais, en attendant, Motobot s’est offert un petit lifting qui rend ses traits plus profilés.

À noter que Yamaha a apporté une précision technique importante, à savoir que Motobot est pour le moment obligé de suivre un tracé préprogrammé, n’ayant pas encore les moyens de réagir à un environnement qu’il découvrirait… Valentino Rossi peut rester serein !

« Les êtres humains réagissent beaucoup plus vite », souligne à l’AFP John Boreland, un porte-parole de Yamaha.

Motobot était exposé aux côtés de Motoroid, la moto sans pilote dotée d’une intelligence artificielle qui la rend incapable de tomber, déjà présentée à Tokyo par la firme d’Iwata.

Elle est de plus dotée de petites ailettes installées sur l’arrière de la selle, qui viennent doucement enserrer le bassin du pilote lorsque la vitesse augmente afin de mieux lui garantir une bonne position et le rassurer psychologiquement.

Décidément, le futur nous réserve bien des surprises et les montures de demain n’auront à coup sûr pas grand-chose à voir avec celles d’aujourd’hui…