Ce midi, nous avions utilisé le conditionnel pour traiter la nouvelle diffusée par l’organisateur du championnat, comme quoi Bradley Smith se serait cassé le fémur.

En effet, nous avions encore un doute, d’une part car nous manquions d’informations (on ne se casse que très rarement un fémur dans une chute, beaucoup plus souvent lors d’une collision) , d’autre part car la communication du YART n’y faisait pas allusion, attendant sans doute des précisions.

Ces précisions viennent de nous arriver par le biais du team Monster Yamaha Tech3, habituel employeur de Bradley Smith, et par l’intéressé lui-même: “OK… j’ai pris mon téléphone. Pas d’os cassé à la radio.  Je dois seulement me faire recoudre la jambe et évaluer ensuite toute autre blessure.”

Collision avec un autre pilote, il y a bien eu, mais de fémur cassé point. Une gros entaille, certes, mais l’os est intact, et c’est bien là l’essentiel.

Gageons que nous aurons toutes les précisions, médicales et autres, concernant Mister Smith, d’ici quelques heures…

Update : Voici la vidéo du team manager du YART, Mandy  Kainz, qui confirme la percussion et le fémur non cassé. On envisage même peut-être une participation à la course, samedi…

Tous les articles sur : Bradley Smith