Un pneumatique n’a pas que des avantages, comme l’on constaté tous les motards qui ont un jour été victime d’une crevaison sous une pluie battante. De plus il est poreux et il faut refaire la pression assez souvent.

C’est pour solutionner ces inconvénients que Bridgestone travaille sur un pneumatique ne contenant pas d’air, mais possédant quand même des qualités d’adhérence et d’amortissement. La bande de roulement (aussi appelée « gomme ») serait à peu près identique à celles utilisées actuellement.

L’air contenu dans le pneu serait remplacé par des rayons souples en résine thermoplastique et en caoutchouc recyclables. Cette technologie, baptisée « Air free concept », concerne dans un premier temps les pneus de bicyclette.

Bridgestone développe actuellement cette technique d’abord pour les roues de vélo, ce qui est quelque part conforme à l’évolution historique du pneumatique, depuis que le vétérinaire écossais John Boyd Dunlop a inventé un bandage en caoutchouc pour les roues du tricycle de son fils.

Les premiers pneus sans air, dans un premier temps pour bicyclettes, devraient être disponibles commercialement en 2019.

Illustrations © Bridgestone

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :