La retraite peut parfois être plus dangereuse que la pleine activité pour les Champions du Monde moto. Il faut dire qu’ils ont du mal à rester en place et à jouir de leur droit à pension. Ces dernières semaines, on a tremblé pour un Max Biaggi victime d’une lourde chute en SuperMotard. Même cause, peu ou prou, et mêmes effets pour un Carl Fogarty légende vivante du Superbike. Avec une résolution identique prise sur le lit de douleur : l’arsouille en moto, c’est vraiment fini.

L’empereur romain est passé, de son propre aveu, par une belle porte et il a été tout heureux de pouvoir fêter avec les siens ses 46 ans. Carl Fogarty en a 52 et bien que retraité des circuits, il se faisait plaisir dans des compétitions de Dirt Quake.

Tout n’allait pas si mal en pilotant une Triumph jusqu’à cet accident qui l’a laissé par terre avec des côtes cassées un poumon perforé et une omoplate brisée. Sur les réseaux sociaux, il a posté ce cliché rassurant d’un homme convalescent. En précisant qu’on ne le reprendrait plus à faire des courses de moto. Une affirmation appuyée vers son épouse dont le quadruple Champion du Monde de Superbike jure redouter la colère…

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team