Losail, Qatar – 20 mars 2016 : La première course de la saison Moto2 aura été quelque peu démoralisante pour les deux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Franco Morbidelli et Alex Marquez.

Confiants de briller sur le circuit de Losail pour l’ouverture du championnat, les deux hommes ont vu leurs espoirs s’évanouir dans de curieuses circonstances.

Le départ de ce Grand Prix du Qatar a en effet été chaotique, neuf top pilotes anticipant l’extinction des feux. Parmi eux, Morbidelli s’est immédiatement porté en troisième position alors qu’il occupait la cinquième place sur la grille. Classé deuxième sous le drapeau à damiers à 0,047 seconde du vainqueur Thomas Lüthi, Morbidelli a écopé de vingt secondes de pénalité.

Après une superbe performance au guidon de la moto du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Morbidelli a finalement été classé septième à 20,047 secondes du vainqueur.

Marquez a lui aussi été victime de la confusion du départ. Déconcentré, il est passé de la 13e à la 29e place dans le premier tour. L’ancien champion du monde Moto3 a ensuite été victime d’une chute au 7e tour, démarrant ainsi la saison sur une cruelle déception.

Franco Morbidelli : 7e 
« J’ai fait une belle course en me battant pour la victoire tout au long et en menant les débats durant neuf tours. Je suis vraiment content de mes débuts avec nouvelle équipe. Malheureusement, j’ai eu un problème au départ. Plusieurs pilotes ont bougé, et dans ces cas là, le réflexe est de faire la même chose. C’est ce qui s’est passé. Je suis désolé, mais il faut voir le positif. J’ai roulé vite, je me suis battu pour la victoire… C’est encourageant pour la prochaine course en Argentine. »

Alex Marquez : DNF
« Ce n’est pas le meilleur départ que je pouvais prendre, j’ai fait une erreur et je suis tombé. Je suis désolé pour l’équipe. Il y a eu beaucoup de confusion sur la grille et je me suis déconcentré quand plusieurs pilotes devant moi ont anticipé le départ. Il faut désormais se tourner vers l’Argentine, je suis motivé à 100% pour aller là-bas et faire du bon boulot sur un circuit que j’aime vraiment. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Franco a fait une course fantastique en menant plus que n’importe quel autre pilote. Cette performance justifie à elle seule son recrutement au sein de notre équipe. Neuf pilotes professionnels, et pas seulement Franco, on anticipé le départ dans une situation étrange et il va falloir analyser cela dans le détail. Pour Alex, la déception est bien sûre grande. Il est sorti de la piste et il est tombé alors qu’il était capable d’un bon résultat. »

Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team