Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Franco Morbidelli et Alex Marquez, ont affiché une forme éblouissante durant la première journée d’essais du Grand Prix de Malaisie organisé ce week-end sur le circuit international de Sepang.

L’Italien a tout simplement réalisé le meilleur temps tandis que l’Espagnol a complété le tir groupé de l’équipe belge en se hissant à la troisième place des chronos cumulés des deux séances du jour.

En quête d’un septième podium en dix courses, dont quatre de rang, Morbidelli a parfaitement lancé son week-end avec un chrono de 2’08. 816 qui l’a vu devancer Takaaki Nakagami de 0.089 seconde. Ce matin, l’Italien avait dû composer avec une FP1 malmenée par la pluie et arrêtée au drapeau rouge après seulement six minutes.

Quatre pilotes ayant chuté successivement au virage quatorze, la direction de course avait préféré s’assurer de l’état de la piste. Et quand les pilotes ont pu ressortir, une violente averse a alors détrempé le circuit. Pas terrible après le week-end australien déjà perturbé par le mauvais temps…

Morbidelli et Marquez ont tout de même profité de l’occasion pour se faire une idée du grip sur le mouillé de la nouvelle surface du circuit de Sepang avec les gommes pluie Dunlop.

En début de FP2, la piste était encore partiellement humide, mais cela n’a pas vraiment perturbé Morbidelli. L’Italien a vite pris ses marques et augmenté son rythme pour rouler à une seconde et demi du record du tour bien que la pluie ait alors lavé le peu de gomme laissée au sol un peu plus tôt par les pilotes.

Autorisé à rouler ce week-end après avoir lourdement chuté aux essais qualificatifs du dernier Grand Prix en Australie et avoir été contraint à renoncer à prendre le départ de la course, Marquez n’a pas raté son retour à la compétition.

Avec seulement deux tours en slicks avant l’arrivée de la pluie en FP1, l’Espagnol s’est immédiatement glissé dans le top trois. Régulièrement dans cette position en FP2, Marquez a gagné plus d’une seconde sur son chrono du matin.

Franco Morbidelli : 1er – 2’08.816
« Je suis très content car nous avons entamé ce week-end de belle façon. Et mieux vaut commencer bien que mal ! Cette journée d’essais était pourtant loin d’être idéale du fait des conditions météos, mais il semble que cette saison la pluie ait décidé de nous poursuivre. On a quand même pu essayer pas mal de choses dans des conditions différents et j’ai roulé plutôt vite. C’est toujours bien d’être rapide dès la première journée, ça annonce généralement un bon week-end. J’espère néanmoins qu’on aura du beau temps pour la suite. Si c’est le cas, je pourrai je pense, comme en Malaisie, me battre à nouveau pour la victoire. »

Alex Marquez : 3e – 2’08.916
« Je dois être content de revenir après un difficile week-end en Australie en rentrant immédiatement dans le top trois. Après le dernier Grand Prix je suis bien décidé à conclure cette tournée outremer avec un bon résultat. La deuxième séance était délicate car on s’est retrouvé en slicks sur une piste où traînaient encore des traces d’humidité. J’ai pris quelques risques pour me hisser en troisième position et je suis très content du résultat. Il faut maintenant essayer de comprendre où on peut progresser car si la piste est demain complètement sèche, les chronos vont considérablement évoluer. »

Tous les articles sur : Alex Marquez, Franco Morbidelli