Cette rentrée à Brno aura révélé la nouvelle situation chez Ducati pour le reste de cette saison. Dovizioso, en lice pour la couronne, sera traité aux petits oignons. Autour de lui, ses camarades de clan se dévoueront pour lui apporter les meilleures pièces qui soient. En d’autres termes, ils seront ses porteurs d’eau. Y compris Jorge Lorenzo.

Parce que certes, ce nouveau carénage a été officiellement pensé pour le sortir du marasme qui le met sous l’éteignoir et qui concerne ses sensations essentielles avec l’avant de la moto. Mais il a été aussi envoyé sur la piste de Brno pour essuyer les plâtres et récolter les données pour celui que le classement général au championnat le positionne comme son leader.

Résultat ? Un modeste quinzième chrono, preuve qu’on en est aux balbutiements. Et d’ailleurs comme rien n’est plus comme avant pour Por Fuera depuis qu’il est en rouge, c’est sous la pluie qu’il s’est révélé plus que performant, au terme d’une prestation matinale dont il est le premier à s’étonner : « ce matin, sur le mouillé, je me suis senti parfaitement bien sur la Ducati. Jamais je n’avais eu d’aussi belles sensations. La moto avait une adhérence phénoménale. Mais je n’ai pas attaqué plus que ça. J’aurais pu aller plus vite, mais j’ai calmé le jeu pour ne pas prendre des risques inutiles. Car ce n’était qu’une première séance d’essais libres ».

L’après-midi a donc été l’événement du nouveau carénage : « c’était important de faire ce test. D’un point de vue aérodynamique, on se devait de l’essayer. On a plus de confiance dans l’avant à présent. Bien sûr, comme tout dans la vie, il y a des points positifs et des choses négatives. Par exemple, on a plus de problèmes en ligne droite. Mais cette journée a été positive dans l’ensemble ».

« On travaille dur pour retrouver les performances faites avec les ailerons. Mais on est sur la bonne voie. On se rapproche. Si le temps le permet, on essaiera à nouveau ce carénage. Il faut travailler sur les réglages et vous devez changer des choses ».  Bref, un test en vue de 2018…

CzechGP MotoGP J.1 : Chronos

1 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’56.332
2 94 Jonas FOLGER Yamaha 1’56.730 0.398 0.398
3 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’56.751 0.419 0.021
4 5 Johann ZARCO Yamaha 1’56.862 0.530 0.111
5 8 Hector BARBERA Ducati 1’56.864 0.532 0.002
6 45 Scott REDDING Ducati 1’56.905 0.573 0.041
7 26 Dani PEDROSA Honda 1’56.933 0.601 0.028
8 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’56.961 0.629 0.028
9 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 1’57.019 0.687 0.058
10 93 Marc MARQUEZ Honda 1’57.209 0.877 0.190
11 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’57.289 0.957 0.080
12 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 1’57.314 0.982 0.025
13 44 Pol ESPARGARO KTM 1’57.378 1.046 0.064
14 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’57.396 1.064 0.018
15 99 Jorge LORENZO Ducati 1’57.637 1.305 0.241
16 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’57.869 1.537 0.232
17 76 Loris BAZ Ducati 1’57.992 1.660 0.123
18 42 Alex RINS Suzuki 1’58.042 1.710 0.050
19 43 Jack MILLER Honda 1’58.179 1.847 0.137
20 29 Andrea IANNONE Suzuki 1’58.194 1.862 0.015
21 53 Tito RABAT Honda 1’58.437 2.105 0.243
22 22 Sam LOWES Aprilia 1’58.638 2.306 0.201
23 38 Bradley SMITH KTM 1’59.382 3.050 0.744