Après avoir été testé au banc à de nombreuses reprises, puis sur une moto de route autour d’Hinckley, le quartier général de Triumph au Royaume-Uni, la dernière version du nouveau moteur triple 765cc Moto2 a pris la piste le 31 août dernier sur le circuit de Motorland Aragon.

L’objectif de cette séance était d’essayer le moteur à grande vitesse, de tester son endurance et sa fiabilité, ainsi que d’évaluer ce que sa puissance et son couple pouvaient donner en conditions réelles d’utilisation sur un circuit mixant longues lignes droites et virages plus serrés. Pour cela, on a fait appel à Julian Simon, champion du monde 125 cm³ 2009, pilote d’essai du projet Moto2.

Le pilote espagnol disposait de la dernière évolution moteur, avec une culasse différente du bloc de série, offrant des conduits d’admission et d’échappement optimisés, des soupapes en titane et des ressorts de soupapes plus durs.

Julian Simon : « je peux voir qu’il y a eu une grande amélioration avec le dernier moteur, et qu’il offre de très bonnes sensations. Il y a beaucoup de puissance et la boite est fantastique, tout comme le bruit. Pour moi, c’est amusant. »

Steve Sargent , Triumph Motorcycles : « À ce stade du programme de développement, nous sommes bien placés. Nous sommes très satisfaits du rythme que Julian a montré avec le moteur le plus récent, et ses commentaires ont été très positifs. Nous avons confiance que nous livrerons un moteur avec lequel les équipes apprécieront les courses, ainsi qu’un spectacle et un son qui exciteront les fans. »

Triumph est actuellement à la moitié de son programme de développement, et fera son entrée officielle en championnat du monde Moto2 en 2019 pour y remplacer Honda.

Source : Fortheride

Tous les articles sur les Pilotes : Julian Simon

Tous les articles sur les Teams :