Après leur victoire de Silverstone, Vinales et Suzuki ont franchi un cap très important en rejoignant le clan des vainqueurs. Maverick est ainsi passé en quatrième position au classement provisoire du Championnat du Monde, ce qui signifie que ce ne sont plus désormais toujours les quatre mêmes qui dominent.

Au classement pilotes, Vinales avec 125 points en a désormais 5 d’avance sur Dani Pedrosa, tandis qu’au classement constructeurs, les 131 points obtenus par Suzuki avec deux GSX-RR ne sont pas ridicules face aux 172 de Ducati et de ses 8 Desmosedici. D’ailleurs au classement des équipes, le Team Suzuki a fait un grand bond en avant et occupe désormais la troisième position à égalité de points avec le Ducati Team.

Excellent aux essais à Silverstone, avec le troisième temps qui lui valait de partir en première ligne, Vinales n’a plus montré en course à ses adversaires que l’arrière de sa selle, de plus en plus petit à l’horizon. Pourra-t-il réaliser de nouveau pareil exploit à Misano ? On s’en méfie désormais. Il a quitté les rangs des outsiders pour rejoindre ceux des favoris.

Pour Maverick, « Je suis encore en train d’apprécier le bonheur de ma première victoire en MotoGP et aussi la première pour Suzuki récemment. La dernière course à Silverstone a été tout simplement parfaite, cela en raison de l’excellent travail que nous avons fait en équipe. Bien que j’aime Silverstone, et que j’ai eu de bonnes sensations pendant tout le week-end, gagner une course de MotoGP n’est jamais une chose facile. C’est arrivé parce que moi et la moto avons beaucoup progressé, à la fois pendant cette dernière année et demie, ainsi que lors du week-end au Royaume-Uni. Je me sens à l’aise et confiant, mon équipe et l’usine me soutiennent avec leurs meilleurs efforts et la victoire est une récompense de notre travail. Après un tel week-end émotionnel, il est bon d’aller courir immédiatement à nouveau et je vais exploiter cet enthousiasme comme une nouvelle impulsion à Misano. Le circuit est bon, mais aussi ce GP est toujours émouvant pour les gens et les supporters L’année dernière, le scénario a été incroyable et j’espère que nous allons ressentir la même affection cette année. »

A quoi reconnait-on une passion naissante ? Maverick devait être un peu comme ça quand il était petit (source : John McGuinness) :

Tous les articles sur : Maverick Vinales