Alors que plusieurs équipes étaient déjà venues faire des essais sur le Circuit Ricardo Tormo il y a une dizaine de jours, une vingtaine de pilotes ont tourné ce samedi. Takaaki Nakagami réalisait le meilleur temps devant Franco Morbidelli, tandis que l’on notait un resserrement des performances entre les Kalex tenantes du titre, les nouvelles Suter, et les Mistral 610 Tech 3.

Avant de tirer des conclusions trop hâtives de cette première journée, rappelons que les moteurs utilisés ne sont pas les définitifs, car ceux-ci, fournis par ExternPro, ne seront disponibles pour les équipes que lors des essais officiels IRTA de mars prochain. Chacun roulait donc avec son propre moteur, ce qui pouvait expliquer quelques disparités au niveau des performances. Par ailleurs, il s’agissait d’une séance privée ou chacun était libre d’équiper ou non sa machine d’un transpondeur. Sur les 21 pilotes qui roulaient, 7 choisissaient de ne pas le faire le premier jour pour diverses raisons. Ainsi Alex Marquez expliquait « je me remets doucement dans le rythme après l’hiver et ne suis pas à la chasse au chrono en cette première journée ».

Le vice-Champion du Monde 2016 Tom Lüthi n’était pas non plus crédité d’un temps, victime d’une grosse chute, heureusement à priori sans conséquence grave. Sandro Cortese et Takaaki Nakagami tombaient également au cours de la journée, sans gravité.

Le meilleur temps revenait à Takaaki Nakagami en 1’35.531, avec 0.160 d’avance sur Franco Morbidelli. Le Japonais faisait preuve d’une détermination farouche car il sait que c’est probablement sa dernière saison en Moto2 offerte par Honda. S’il veut réaliser son rêve d’accéder l’an prochain à la catégorie MotoGP, il va lui falloir remporter cette année le titre de Champion du Monde, ou au moins terminer sur le podium final. Mais il va avoir une belle opposition, et peut-être pas une moto si supérieure aux autres car la troisième place ce samedi de Marcel Schrotter a prouvé que la nouvelle Suter était bien née, tandis que la quatrième de Xavi Vierge confirmait le potentiel de la Mistral 610.

Danny Kent, dont le début de journée avait été aussi modeste que sa saison 2016, terminait cinquième, précédant à moto égale Dominique Aegerter et Sandro Cortese. Découvrant leur Kalex 2017, Francesco « Pecco » Bagnaia et Stefano Manzi tournaient tranquillement avant d’attaquer un peu plus ce dimanche pour tenter de mettre en valeur les couleurs du Sky Racing Team VR46.

Résultats

1- Takaaki Nakagami – Idemitsu Honda Team Asia – Kalex Moto2 – 1’35.531

2- Franco Morbidelli – Estrella Galicia 0,0 Marc VDS – Kalex Moto2 – 1’35.691

3- Marcel Schrotter – Dynavolt Intact GP – Suter MMX2 – 1’35.935

4- Xavi Vierge – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – 1’36.230

5- Danny Kent – Kiefer Racing – Suter MMX2 – 1’36.330

6- Lorenzo Baldassarri – Forward Team – Kalex Moto2 – 1’36.360

7- Dominique Aegerter – Kiefer Racing – Suter MMX2 – 1’36.432

8- Sandro Cortese – Dynavolt Intact GP – Suter MMX2 – 1’36.539

9- Remy Gardner – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – 1’36.558

10- Jorge Navarro – Federal Oil Gresini Moto2 – Kalex Moto2 – 1’36.833

11- Yonny Hernandez – AGR Team – Kalex Moto2 – 1’37.016

12- Francesco Bagnaia – Sky Racing Team VR46 – Kalex Moto2 – 1’37.415

13- Khairul Idham Pawi – Idemitsu Honda Team Asia – Kalex Moto2 – 1’37.511

14- Stefano Manzi – Sky Racing Team VR46 – Kalex Moto2 – 1’37.876

 

Chronos de référence :

Record des essais : 1’34.879 par Johann Zarco (Kalex) en 2016

Record du tour : 1’35.312 par Tom Lüthi (Suter) en 2014

 

Rappel : Chronos officieux des 9 et 10 février :

Miguel Oliveira (KTM), 1:35,887

Fabio Quartararo (Kalex), 1:36,057

Marcel Schrötter (Suter), 1:36,260

Edgar Pons (Kalex), 1:36,563

Ricky Cardus (KTM), 1:36,969

 

jorge-navarro-circuit-ricardo-tormo-w

Photo de titre : Marcel Schrötter et la nouvelle Suter (© Intact GP)

Photo ci-dessus : Jorge Navarro (© Circuito Ricaro Tormo)

Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : IDEMITSU Honda Team Asia